Venu se ressourcer dans les Alpes, il se retrouve coincé au milieu d’une rave

Écrit par Trax Magazine
Photo de couverture : ©Kaelkael
Le 22.07.2020, à 16h10
02 MIN LI-
RE
©Kaelkael
Écrit par Trax Magazine
Photo de couverture : ©Kaelkael
0 Partages
Le vacancier qui cherchait à passer un séjour au calme à Saint-Martin-Vésubie, un petit village des Alpes Maritimes, a dû prendre la fuite quelques heures après son arrivée.

C’était censé être un un joli week-end à deux. Pour ça, Nicolas, vacancier de 32 ans, avait choisi avec soin sa destination : le petit village de Saint-Martin-Vésubie, dans le parc nationale de Mercantour, connu pour son calme et sa nature luxuriante. « La vue est très belle sur le lac, la chambre est jolie et surtout très propre », avait d’ailleurs précisé l’intéressé en arrivant sur place. Sauf qu’ensuite, rien ne s’est passé comme prévu.

« Dans la nuit de vendredi à samedi, nous avons subi une sorte de mini “rave party” », a expliqué Nicolas au journal local Nice Matin. Réunissant une bonne trentaine d’adeptes, la fête a commencé à 20h pour se terminer à 6h30 du matin, sans jamais couper le son. Le pauvre vacancier venu trouvé un peu de calme à donc eu l’occasion de revoir ses classiques musicaux : « Il y a eu la vague electro, la vague US et une courte vague techno pour finir ». Nicolas n’a pourtant rien contre la musique éléctronique : « C’est juste que si je veux bien en entendre, je vais à Saint-Tropez ou à Cannes, pas à Saint-Martin-Vésubie. »

Au final, le vacancier a dû écourter son séjour et n’a pas manqué de signaler à l’hôtel que « après avoir consulté différents avis, il s’avère que le problème a déjà eu lieu il y a quelques années, c’est donc une nuisance connue ». Le propriétaire de l’établissement a aussitôt répondu : « Vous pensez que c’est facile pour nous (…)? Vous savez combien de convocations nous comptabilisons à la gendarmerie? »

Bilan du séjour : 96 euros, avec le petit-déjeuner, mais sans le sommeil.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant