Une nouvelle web radio dédie sa programmation aux artistes indés et jeunes producteurs

Écrit par Mylène Brizard
Photo de couverture : ©D.R.
Le 31.10.2019, à 12h09
02 MIN LI-
RE
©D.R.
Écrit par Mylène Brizard
Photo de couverture : ©D.R.
Une nouvelle webradio consacrée uniquement aux artistes émergents et aux petits producteurs de musique électronique va bientôt commencer à diffuser. Une soirée de lancement 100 % house se déroulera au Panic Room le 2 novembre pour fêter le lancement de White Label,

White Label est une web radio créée par de petits producteurs, pour de petits producteurs. Trois amis se sont décidés à lancer le concept : récupérer des sons de musiciens électroniques qui n’ont pas encore de label ou pas de visibilité en dehors de leur SoundCloud. White Label cherche à les sortir de leur chambre pour les diffuser sur une radio spécialement conçue pour eux. Les playlists sont soigneusement sélectionnées par l’équipe. « On peut retrouver tous les styles de musiques électroniques sur White Label, bass, afro, house, disco etc. On fait une exception avec l’EDM parce que c’est pas vraiment notre style… », confie Lucas Javelle, un des créateurs de la radio.

Producteurs d’EDM s’abstenir donc. Mis à part ça, tout le monde peut participer. « C’est pour ça qu’on s’appelle White Label. Un White label, c’est un vinyle qui sort tout juste de la presse, il n’a pas été modifié pour commercialisation, c’est ça notre idée. De passer des sons qui ne seront peut-être pas forcément nickel, mais qu’on a soigneusement choisis et qui sont authentiques ». La radio ne sera composée que de playlists pendant quelques mois, mais l’écriture des émissions est en cours. Toujours dans la même volonté, elles donneront la parole aux petits producteurs. « On invitera peut-être quelques têtes d’affiches pour lancer les plus petits producteurs, mais l’idée est de rester une radio 100% artistes émergents ».

Évidemment, une soirée de lancement est prévue. Une nuit 100 % house avec des artistes sélectionnés par White Label : Baume, Morgan et un b2b entre Troyon et Radium Man sont prévus au Panic Room à Paris le 2 novembre de 19 h à 5 h du matin. « On garde la même politique pour nos soirées, on veut booker nos artistes coup de cœur. Le Panic Room ne nous a pas permis de booker un style plus “méchant” pour la soirée de lancement, mais par la suite, on diversifiera nos soirée. Les gens pourront venir écouter de la dance ou de la techno, les styles vont varier ».

Pour voir un de ses morceaux intégrer la playlist, rien de plus simple : des appels à candidature sont régulièrement lancés sur les réseaux, notamment leur page Facebook. Il suffit d’envoyer un WeTransfer à leur adresse mail : whitelabelradiocontact@gmail.com et de croiser les doigts.

Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook de l’événement.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant