Une nouvelle ville française installe des platines publiques en libre-service

Écrit par Thomas Guichard
Le 28.06.2018, à 12h25
02 MIN LI-
RE
©@ DR
Écrit par Thomas Guichard
Le week-end dernier à Lagny-sur-Marne, on dansait pour la Fête de la Marne au son des accordéons, des fanfares, mais pas seulement. La Ville vient en effet d’installer un DJ booth en libre-service afin de démocratiser l’apprentissage du mix.

Au coeur du Parc des Sports de cette commune de l’Est parisien, d’imposantes platines DJ ont été dévoilées le samedi 16 juin dernier. Conçues par la société hollandaise Yalp, ces platines FONO enchâssées dans un bloc de béton et protégées par du plastique, sont dès à présent accessibles à tous les 20 000 Latignaciens Elles reprennent la configuration classique (une table de mixage et deux platines CD), à ceci près que la musique provient du téléphone de l’utilisateur. Des haut-parleurs sont situés de part et d’autre de la cabine, et l’ensemble fonctionne à l’énergie solaire. 

   À lire également
FONO : des platines en béton installées dans les parcs.

La ville entend permettre aux jeunes « d’apprendre, d’écouter et de créer de la musique en toute facilité », comme elle l’exprime sur page Facebook. Lagny-Sur-Marne rejoint ainsi la petite liste des municipalités ayant décidé d’installer ces platines à l’usage de tous. En France, la première ville à avoir pris l’initiative était Le Havre en 2016. Le DJ booth avait été inauguré par Édouard Philippe, maire (LR) de l’époque. 

   À lire également : 
Les platines publiques et en libre-service arrivent en France.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant