Une nouvelle machine va permettre de graver ses propres vinyles depuis chez soi

Écrit par Erwan Lecoup
Le 22.10.2019, à 17h46
02 MIN LI-
RE
©Phonocut
Écrit par Erwan Lecoup
0 Partages
Fin 2020, le premier graveur de vinyle maison sera commercialisé. Un câble audio et une appli seront le strict nécessaire aux détenteurs du Phonocut pour graver directement sur un disque vierge, de manière simple et intuitive.

Une révolution est sur le point d’arriver. Phonocut est le premier appareil grand public capable de graver des enregistrements de sons sur vinyle, directement depuis chez soi. La machine fonctionne en temps réel via un câble audio et son application prévue spécialement pour formater et disposer les musiques sur le support analogique. Il suffit ensuite d’appuyer sur “Play” et pendant que la musique joue, un stylet en diamant grave l’onde sonore directement dans la surface du vinyle. L’appareil produit ainsi un vinyle de 10 pouces, avec une capacité audio de 10 à 15 minutes par face. 

Le cofondateur de Phonocut, Florian Doc Kaps, déclare au site internet Wired que cette idée « n’est pas un projet artistique. Nous voulons vraiment changer le monde de l’industrie de la musique et offrir une nouvelle option  ». Alors que l’ère du numérique est en plein essor, pour Kaps, il existe encore un attrait indéniable pour un produit physique et palpable tel que le vinyle.

Même s’il est déjà possible de précommander l’appareil, la première série de Phonocut ne sera disponible que fin 2020, pour une somme de 1 100 $. « Les gens adorent les disques, mais ils ne savent rien de la façon dont ils sont produits, il est important de les inciter à y réfléchir et à les sensibiliser aux possibilités de ce qu’ils peuvent en faire », conclut Kaps. D’autres petites presses font notamment leur apparition pour alimenter la demande de produits en vinyle d’artistes et labels indépendants, comme intakt!, à Berlin.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant