Une incroyable installation d’art augmenté va sublimer les DJ sets d’un festival breton

Écrit par Léna Baux
Photo de couverture : ©D.R
Le 09.04.2019, à 09h53
02 MIN LI-
RE
©D.R
Écrit par Léna Baux
Photo de couverture : ©D.R

Depuis 2015, The Absolut Company Creation est passé maître dans l’art de sublimer les performances de musiques électroniques. Après OX, réalisé avec l’artiste visuel Romain Tardy en 2015, ils seront de retour lors de la 22ème édition du Festival Panoramas les 12 et 13 avril prochains pour présenter Physis, une installation spectaculaire alliant formes, sons et lumières créée en collaboration avec le collectif Scale.

Sa silhouette si particulière puise son inspiration au coeur de la nature. S’apparentant au sommet d’un fjord du Grand Nord, sa construction est composée de « 26 plaques aux formes minérales, alimentées par un système lumineux de 10 000 LED, programmables pixel par pixel », explique Chloé Magdelaine, l’une des membres de l’équipe digitale de The Absolut Company Creation. « En complément d’un impressionnant système lumineux, un mapping vidéo enveloppe la structure, offrant une multitude de propositions visuelles et interactives, couplant lumière dynamique et motion design. », poursuit-elle. L’artiste demeure placé au centre de ce dispositif, et les visuels projetés réagissent aux rythmes de la musique tel « un cocon de roches accueillant des formes volcaniques et marines en mapping vidéo », décrit-elle.

Cette année sera l’occasion pour les deux organisations de présenter une version “extended” de cette création exceptionnelle, à laquelle a été ajouté « une seconde structure formée de tubes de leds apportant une dimension encore plus immersive. ». Outre ces considérations esthétiques, l’intention est bien de renforcer le lien entre le public et l’artiste. Selon Chloé, « l’implication des publics dans ce type de scénographie permet une sensibilisation à l’art et à la façon dont les nouvelles technologies redéfinissent notre rapport au monde. »

   À lire également
“Light club” : comment sublimer un DJ set en 10 installations de light art.

La spécificité de cette nouvelle installation est qu’elle est « pensée spécifiquement pour ce lieu ». Ainsi, « chaque version sera unique et ne sera présentée qu’une seule fois, avec une modulation de la forme et de la structure en néons. » À l’occasion du 22ème Festival Panoramas, Physis viendra donc magnifier les prestations du techno-flûtiste Vladimir Cauchemar et du DJ résident de ConcreteAntigone, le 12 avril. Le lendemain, les mélodies rêveuses et mélancoliques de Teho et la techno industrielle du trio berlinois FJAAK rythmeront le show. À leurs côtés se produiront Monika Kruse, Mézigue et le baron espagnol de l’acid techno Regal.

Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook de l’évènement.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant