Un laboratoire de Sony a développé une I.A. capable de générer des basslines

Écrit par Sarah Pince
Photo de couverture : ©Vania Shows
Le 19.10.2020, à 15h50
02 MIN LI-
RE
©Vania Shows
Écrit par Sarah Pince
Photo de couverture : ©Vania Shows
0 Partages
Avis aux compositeurs en manque d’inspiration, une intelligence artificielle développée par les laboratoires de Sony permet de fournir des lignes de basse personnalisées pour vos tracks.

Sony CSL, le laboratoire de sciences informatiques du groupe Sony, a dévoilé le prototype d’une intelligence artificielle permettant de générer des lignes de basse adaptées à une track. En utilisant la technique d’apprentissage automatique  – ou machine learning – cet outil est ainsi capable de créer un motif musical de basse de A à Z sans piocher dans des banques de sons préexistants.

Pour se faire, le producteur doit rentrer une mélodie ou un morceau sans ligne de basse dans le logiciel. L’algorithme va ensuite générer une ligne de basse totalement personnalisée et adaptée au morceau donné. Si le résultat ne vous satisfait pas, il est possible de modifier la ligne par la suite pour arriver au rendu souhaité.

Le laboratoire de Sony implanté à Paris est aussi à l’origine de “Daddy’s Car”, la première chanson pop composée intégralement par une intelligence artificielle. Sortie en 2016, elle avait été produite grâce à l’outil FlowMachines dédiée à la création musicale.

En 2019, le laboratoire avait aussi développé l’I.A. DrumNet, capable quant à elle de créer des motifs de batterie. Il faudra patienter encore un peu pour pouvoir tester BassNet. L’outil n’existe pour l’instant que sous forme de prototype.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant