Un coffret vinyle collector célèbre les 20 ans de carrière de Vitalic

Écrit par Sarah Pince
Le 31.08.2020, à 13h19
02 MIN LI-
RE
Écrit par Sarah Pince
0 Partages
Voilà deux décennies que la carrière prolifique de Vitalic est lancée. Pour fêter ça, un coffret collector dédicacé, prévu pour le 23 octobre, retrace la discographie d’un des plus célèbres artisans de l’électronique made in France.

Après avoir débarqué sur la scène électronique à la fin des années 1990 sous son alias Dima – son side-project récemment dépoussiéré – c’est quelques années plus tard que Pascal Arbez-Nicolas commence l’épopée Vitalic. Plus exactement, c’est en octobre 2001 sur le label du dénicheur de talent Dj Hell, International Deejay Gigolo, que le Dijonnais signe sa première sortie. Poney EP, disque qui a marqué la French Touch, révèle la base des influences du producteur français, très disco avec comme inspirations des artistes tels que Giorgio Moroder, Cerrone, Lime ou Gino Soccio. Avec un esprit et une énergie presque punk, le pilier de l’electro français s’est forgé un son dance fait pour déchaîner les foules sur scène.

En 2002, le très punchy « La Rock » se retrouve sur le célèbre mashup de 2 Many DJ’s, As Heard on Radio Soulwaw Pt.2, premier album des deux frères belges. Mais c’est en 2005 que paraît son premier album, Ok Cowboy, qui signe son style éclectique, entre electro galopante, titres néo-post-punk électronique, pop songs mélodieuses et power-pop. Avec Flashmob (2009), Vitalic exprime son amour pour la new-wave et l’EBM, tandis que Rave Age (2012) montre un son plus musclé, comme en témoigne « Stamina », gros banger forgé pour enflammer les stages de festival. Son dernier album en date, intitulé Voyager (2017), contenant le morceau « Hans Is Driving » produit en collaboration avec son amie de longue date Miss Kittin, est quant à lui un retour aux sources, à mi-chemin entre disco et cold-wave. 

Aujourd’hui, le producteur français partage son temps entre son projet solo originaire Dima, Vitalic mais aussi Kompromat, duo electro indus inspiré de la techno berlinoise, de la new-wave et du post-punk, aux côtés de la moitié de Sexy Sushi, Rebeka Warrior.

Le coffret dédicacé comprend 5 vinyles, dont deux premiers dédiés à ses remixes. Parmi les 500 exemplaires, Vitalic a caché 15 tickets spéciaux pour une soirée à l’occasion des 20 ans de carrière de l’artiste, et 5 d’entres eux auront la chance de se voir offrir un pass à vie pour les concerts de Vitalic (sans compter les festivals et autres soirées privées). Pour celles et ceux qui n’ont pas pu se procurer le coffret à temps, il faudra attendre la sortie de son prochain album prévu pour 2021.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant