Trax Mix Series : Partiboi69 lâche les chevaux avec 1h de mix ghetto tech et hardcore

Écrit par Trax Magazine
Photo de couverture : ©DR
Le 21.09.2021, à 14h31
02 MIN LI-
RE
©DR
Écrit par Trax Magazine
Photo de couverture : ©DR
0 Partages
Enfilez vos plus belles lunettes de vitesse : Partiboi69 débarque au grand galop dans la série des Trax Mix et signe un set complètement survolté.

Catogan, lunettes de vitesse de travers, New Balance vintage aux pieds ou autour du cou, amour démesuré pour l’équitation… Partiboi69 a tout du meme internet. Phénomène ayant définitivement participé au renouveau de la scène ghetto house et ghetto tech, le DJ et producteur australien livre avec un second degré sans limite des mixes ultra bouncy aux BPM élevés. Dur de savoir où se trouve la frontière entre la blague et le sérieux du type, mais une chose est sûre : la recette est efficace.

Partiboi69 signe aujourd’hui un Trax Mix qui ne fait pas dans la dentelle : techno, hardcore, ghetto tech… Quelques uns de ses artistes français favoris, comme u.r.trax ou Evil Grimace, se retrouvent dans ce set d’une heure qui a tout d’une séance de cardio. Et pour accompagner ce mix dévastateur, l’artiste a répondu avec une imagination sans bornes et un sérieux certain à quelques questions de contexte… On vous laisse rencontrer le personnage.

Qu’est-ce que tu as voulu exprimer à travers ton mix ?

Mon angoisse d’adolescent et le sentiment de ta mère qui vient toujours dans ta chambre pendant que tu essaies de passer l’aspirateur.

Dans quelles conditions a-t-il été enregistré ?

J’ai utilisé deux magnétophones reliés par des accords auxiliaires. Pas de midi. 5 départs analogiques reliés par des câbles numériques splitter-attack.

Quelles influences/quelle scène voulais-tu représenter ici ?

J’ai joué beaucoup de musique d’artistes français que j’aime en ce moment. Ce set est définitivement sur la partie techno et hardcore de l’échelle par rapport à ce que je fais habituellement. Mais putain, je me sentais angoissé.

Quel serait l’endroit parfait pour l’écouter ?

Laissez-moi vous planter le décor.
C’est l’hiver. Mais un hiver sec. Le genre d’hiver où vous pouvez encore faire sécher votre linge dehors pendant la journée, mais si vous le laissez dehors après 16 heures, il redevient humide et vous devez le laisser dehors toute la nuit et le jour suivant. Les jours sont courts. Les nuits sont encore plus courtes. Il y a un virus qui circule. Il affecte la taille et les performances des testicules des vaches mâles, ce qui entraîne une pénurie mondiale de viande bovine. Les tensions sont fortes, les gouvernements s’effondrent, les végétaliens se réjouissent et McDonald’s a déclaré faillite. Dans une sorte de protestation sauvage, des mangeurs de bœuf en colère du monde entier se sont unis pour organiser une rave mondiale dans des restaurants McDonalds abandonnés. Les manifestants sont principalement des hommes d’âge moyen avec de gros ventres et des barbes et leurs épouses corpulentes. Ils portent des shorts en jean trois quarts et des New Balance 624. Ce mix est celui qu’ils jouent lors de l’événement “Global Rave to raise Awareness for Small Bull Balls”.

Quelque chose à annoncer ?

J’aimerais dire que lorsque la vie vous donne des citrons, faites de la limonade puis versez cette limonade sur votre corps nu et élégant et rendez ces citrons sexy 😉
Aussi, le tout nouvel EP de Partiboi69 sortira très bientôt sur mon nouveau label Mutual Pleasure 🙂

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant