TRAX.105 LAZARE HOCHE

Écrit par Jean Paul Deniaud
Le 20.05.2014, à 22h38
02 MIN LI-
RE
Écrit par Jean Paul Deniaud
A 24 ans, le Parisien Lazare Hoche s’est déjà fait un nom sur la scène internationale et ses productions ont notamment reçu les félicitations de la légende Kerri Chandler. Défenseur d’une house à l’ancienne et du vinyl-only, il nous fait le plaisir de nous offrir ce très très beau podcast, entre perles “summertime” et vraies pépites house. La plage, c’est par là ?

C’est à Paris que grandit Lazare Hoche, 24 ans aujourd’hui. Boss de son propre label, Lazare Hoche Records, le jeune homme produit depuis deux ans des tracks fidèles aux origines du genre. On lui reconnait sans peine une vraie créativité et de comprendre de manière assez précoce les ressorts de la house sur son public. Ses productions, qu’il sort sur son label, peuvent se targuer d’avoir reçu la bénédiction de la légende old schoool du genre Kerri Chandler, mais aussi celle des nouveaux chefs de fil que sont Bicep ou encore Raresh.

Vinyl-only

Ses dernières sorties, en particulier l’excellent “I Don’t Sync So Vol.1”, sont désormais des plus recherchées. Le “Vol.2”, son premier double LP, produit avec son collaborateur de toujours Malin Génie, est arrivé dans les bacs en septembre dernier. Il est par ailleurs également membre du trio Mandar en compagnie de Samuel André Madsen et Malin Génie. Le jeune homme s’apprête enfin à lancer son second label, Oscillat, plus orienté techno que LHR.

Sa politique en mix, sans prétention aucune, reste celle du vinyl-only. A l’image de ce mix, où Lazare Hoche exprime un éclectisme qu’on ne peut pas toujours se permettre en club, comme il l’indique ci-dessous. Cela ne l’empêche pas d’aligner des raretés et des classiques house (voire techno) avec le talent des plus anciens !

Il jouera en tête d’affiche de la soirée Juicy au Djoon ce mercredi 28 mai, événement qui se veut dirigé vers la jeune scène locale house/nu-disco/funk en les faisant pénétrer dans le cadre mythique du club parisien du genre.

“C’était assez symbolique de terminer avec Move D”

“On y est ! J’ai ouvert ce mix avec celui qui me semble être le plus talentueux compositeur libanais contemporain, Zyad Rahbani, avec ce titre “Abu – Ali”, et je le clôture une heure plus tard avec Move D. L’idée derrière était de partager une sorte d’humeur en déclinant ces morceaux les uns derrières les autres. Les podcasts, c’est toujours une bonne occasion d’illustrer avec quelques titres qui ne sont pas forcément faciles à passer en club.” “C’était assez symbolique de terminer avec Move D, parce que c’est la personne qui m’a donnée envie de faire ce que je fais actuellement. Je l’écoute depuis mes premières années d’université, et je n’ai jamais arrêté depuis.” Lazare Hoche Le mix est aussi en écoute sur Mixcloud :

TRAX.105 LAZARE HOCHE by Trax Magazine on Mixcloud

Tracklist :

Zyad Rahbani – Abu Ali

Dexter Wansel – Life On Mars

Black Cock – Disco Adventure

Mamo Lagbema – Love Music & Dance

Black Cock – Get Ready

Larry Heard – Acid Bounce

Benjamin Brunn – Stay Hungry Stay Foolish

Fred P – On this Vibe

Creative Swing Alliance – Now (Loving You)

D*Note – Waiting Hopefully (Faze Dub Action)

Vakula – Mama Said Go Slow

Move D – Sur Un Bateau Avec Eric

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant