TRAX.104 S3A (WEATHER FESTIVAL MIX)

Écrit par Jean Paul Deniaud
Le 06.05.2014, à 19h05
03 MIN LI-
RE
Écrit par Jean Paul Deniaud
Le Weather Festival, c’est dans un mois tout pile. Pour l’occasion, S3A, l’un des fidèles DJs de Concrete, nous offre ce beau mix de plus d’une heure, entre deep, house et un soupçon de techno pour le TRAX.104.

On retrouve sur ce podcast quelques-uns des artistes de l’événement francilien du 6 au 9 juin prochain, notamment Moodymann ou encore Sampling As An Art (aka S3A) lui-même. Et aussi des titres inédits comme ce remix par S3A du dernier Laurent Garnier sur Musique Large “Dinosaurs Are Gone”… Mais c’est avant tout une sélection de cœur, un “tour d’horizon de ce [qu’il] aime” , comme S3A le raconte plus bas. Ce mix, il l’avait à l’origine préparé pour la conférence de presse du Weather Festival, il y a quelques semaines maintenant, pour être distribué en CD aux partenaires et journalistes. Mais pourquoi ces derniers devraient jouir de privilèges sans essayer d’en faire profiter au maximum leurs lecteurs ?! Surtout lorsque la musique est belle. Partageons ce mix, car ceci est bon son !

S3A Trax Podcast Weather S3A nous a dit quelques mots sur ce qui l’a mené à ce mix pour le Weather Festival, et pourquoi avoir fait cette sélection, track by track. Interview complète dans le Trax de mai (en kiosque). S3A sera aussi présent au Rex Club (Paris) ce dimanche 18 mai de 23h à 7h, lors de la soirée Laurent Garnier invite Musique Large, en compagnie de Garnier donc, et de Fulgeance en live. “Concrete m’a demandé un mix à l’ancienne, sur un CD, pour la conférence de presse du Weather. J’ai voulu faire une “overview” : ça part de la deep (la vraie, lourde, à 100bpm), passe à la house, et finit un peu musclé avant un dernier track ambient. C’est une “overview” qui aurait pu commencer encore plus calme et finir vraiment techno.”

Ce mix est spécial pour moi, il représente une étape importante. Chaque morceau a une histoire ou presque…

“Je n’ai pas vraiment de limite en mix, une fois le seuil de sympathie atteint avec le public, tu l’emmènes où tu veux… Et c’est là que c’est bon ! Ici, j‘ai vraiment voulu faire un tour d’horizon de ce que j’aime, pas seulement de la news. Et l’équipe de Concrete m’a laissé une totale liberté. D’ailleurs, je leur dois beaucoup. C’est mon agence de booking, un de mes labels. Et comme tous les résidents Concrete, on est ravi qu’ils nous soutiennent lors d’événements majeurs.” “Ce mix est spécial pour moi, il représente une étape importante : je venais de savoir que j’étais programmé pour le Weather et je venais de terminer le remix de Garnier pour Musique Large (qui y est d’ailleurs). En fait chaque morceau a une histoire presque… [lire plus bas, ndlr]”

Tracklisting :

00:00 – S3A/Zadig/Poon+Moodymann “Intro”

01:27 – NY*AK “Happiness (additional keys by Mark Hand)” (Faces Rec.)

06:43 – Moodymann “No” (KDJ)

09:30 – Retide “Social Narcotics” (Taste of Honey)

14:44 – Borrowed Identity “Step Out” (Mistress)

18:51 – Cuthead “Yoyo” (Uncanny Valley)

21:22 – Kira Neris & Vax1 “It’s All I Can Give” (Les Disques Superfriends)

26:36 – Detroit Swindle “Woman” (Freerange)

30:50 – Domu “Something Borrowed” (Neroli)

33:21 – S3A “Sampling’n’909” (Hold Youth)

40:29 – Max Graef “Ignorance is bliss” (Heist Rec.)

44:06 – CTEPEO ’57 “Mono 66” (Tartelet Rec.)

47:25 – Garnier “Dinosaurs are gone (S3A Ravist Extended Remix)” (Musique Large)

54:42 – Leon Vynehall “I Get Mine, You Get Yours” (3024)

58:23 – Essit Muzique “Essit Musique 1” (Dance Arena Production)

62:08 – Monolake “Mass Transit Railway” (Chain Reaction)

“L’intro, c’est un enregistrement pour une expo à laquelle on a participé avec Zadig et mon autre meilleur ami (plus house) Poon.”

02 : c’est sur la compil’ Faces que Pablo [Valentino, boss de Faces Records, ndlr] a faite pour sa tournée au Japon, où il y a mon “Classy MF”

03 : Moodymann… un gros clin d’oeil au plateau du Weather

04 et 05 : des tracks que j’adore, avec un côté un peu branchouille pour le Borrowed Identity sur Mistress, qui a une aura un peu spéciale

06 : un track d’un gros pour moi, Cuthead. Il est dans mon Panthéon avec Max Graef et Motor City Drum Ensemble.

07 : c’est un cadeau d’un pote de Pablo [Valentino, ndlr] chez qui j’ai mangé … et j’ai adoré ce track.

08 : un petit Detroit Swindle

09 : un track énorme de Domu (qui nous manque fort, même s’il va ressortir un truc…)

10 : mon dernier Hold Youth. Un EP special, qui est pour moi réussi ET personnel. Pas facile a faire

11 : un Max Graef, j’adore ce mec.

12 : un autre Max Graef, mais avec un autre nom sur Tartelet, un des labels les plus intéressant pour moi actuellement. Je donnerais mes poils pour sortir dessus !

13 : le remix de Garnier, trop important pour moi pour ne pas le mettre. Que le label et Laurent me le demande, c’était déjà énorme, et l’accueil était encore plus satisfaisant.

14 : un 3024 que j’adore. Paradoxalement, j’ai moins aimé l’album de Leon Vynehall depuis.

15 : Essit Music… Un gros clin d’oeil pour Garnier encore. C’est sur un disque (ou plutôt 6LP) qui ne me quitte jamais, le Laboratoire mix.

16 : et on finit avec un des papas d’Ableton Live, Monolake, avec un track ambient dingue. J’écoute beaucoup de drone et d’ambient, mais peu associent émotion et son. Celui-ci est fortement spacialisé et la mélodie me parle.”

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant