Tours : Les 5 live électroniques à ne pas manquer au festival Aucard de Tours

Écrit par Alexis Tytelman
Photo de couverture : ©Antoine GB
Le 03.06.2019, à 14h02
02 MIN LI-
RE
©Antoine GB
Écrit par Alexis Tytelman
Photo de couverture : ©Antoine GB
La 34ème édition du festival Aucard de Tours se tiendra du 5 au 9 juin prochain, sur la plaine de la Gloriette, à Tours. Se voulant à la fois accessible et pointu, l’événement inclura de nombreux live électroniques de haute volée.

Du 5 au 9 juin prochain, le festival Aucard de Tours prendra racine dans la plaine tourangelle de la Gloriette pour sa 34ème édition. Fédérateur, l’événement met également en avant des artistes pointus mêlant musiques afros, occidentales et se concentrant sur les artistes féminines. Jonglant entre rap, reggae, punk, country et techno, le festival incluera également de nombreuses performances électroniques incontournables.

Parmi ces dernières, le live du mercredi de Carpenter Brut, dont le lyrisme synthwave et électroclash promet de combler les nostalgiques du genre et les amateurs de sensations fortes. Dans une veine plus agressive, Helena Hauff, qui jouera pour la première fois au festival, inondera la scène de son savant mélange de techno, acid, EBM, new wave et breakbeat le jeudi. Déflagration en perspective.

   À lire également
L’édition 2019 d’Aucard de Tours conjuguera à nouveau ambiance familiale et programmation pointue

Le même jour, Irene Drésel proposera une electronica vaporeuse et organique maitrisée jusqu’au bout des pads dans le cadre de la carte blanche accordée à Fraca-Ma – pôle régional des musiques actuelles – tandis que, le lendemain, Kiddy Smile se chargera de régaler les aficionados de house twerky et d’ambiance voguing avec son nouveau live. Samedi soir, c’est sur l’électro new wave endiablée de Boy Harsher que les festivaliers pourront se déhancher.

Toutes les informations et la programmation complète sont à retrouver sur la page Facebook de l’événement.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant