Toulouse : un nouveau disquaire électronique spécialisé en seconde main ouvre ses portes

Écrit par Cécile Giraud
Photo de couverture : ©Clem Onojeghuo
Le 10.12.2019, à 18h52
02 MIN LI-
RE
©Clem Onojeghuo
Écrit par Cécile Giraud
Photo de couverture : ©Clem Onojeghuo
0 Partages
Vendredi 13 décembre, un nouveau disquaire ouvre ses portes à Toulouse. Spécialisé dans les musiques électroniques et la seconde main, Casemate devrait pouvoir satisfaire la scène électronique florissante de la ville rose.

L’idée est née du collectif Folklore et du lieu Azul Portal. Après avoir chiné dans les quatre coins du monde et organisé des pop-up stores dans la ville rose, les membres des deux entités toulousaines ont décidé de franchir un cap. Vendredi 13 décembre, ils ouvriront Casemate, un disquaire shop spécialisé en musiques électroniques et seconde main dans la chartreuse du bar à concert le DAda. « Nous souhaitons pousser l’essor du vinyle dans notre ville », déclare l’équipe, dont le projet grignote les esprits depuis plus de 5 ans. « Au-delà du format physique, nous aimerions contribuer à la dynamique de la scène électronique et créer un espace de rencontres et d’échanges. »

En effet, une série d’évènements sera proposée régulièrement pour des nocturnes au DAda, avec DJ sets, tournois d’échecs, dominicales, etc. Chaque mois, le disquaire réceptionnera des arrivages thématiques pour une sélection de disques de seconde main variée qui viendra piocher dans de nombreux genres musicaux : jungle, house, idm, dubstep, grime, uk garage, techno, ebm, synth pop, new wave, electro, rare groove, roots-dub, digi-stepper, disco-soul, jazz, expérimental, drum and bass, hardcore, trance, goa… pour ne citer qu’eux. « On défend une certaine couleur musicale qui nous est chère », explique l’équipe. « La ville ne manque pas de choix en disquaires. Nous venons compléter la proposition musicale », précise-t-elle.

©D.R

Rendez-vous donc le vendredi 13 décembre au 27 Avenue Honoré Serres pour l’ouverture, avec un arrivage spécial acid techno & electro techno, une performance de dessin tout au long de la journée, et une fin de soirée au DAda sous les mêmes auspices musicales. Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook de l’événement .

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant