Toulon : Bataille médiévale et hard music, Hardkaze promet d’être épique

Écrit par Riwan Marhic
Le 15.02.2018, à 16h57
02 MIN LI-
RE
Écrit par Riwan Marhic
Le Hardkaze festival débarque au Zenith Oméga de Toulon le 3 mars. Au menu : ambiance médiéval-fantastique, structure géante et neuf heures de hardcore et de hardstyle. 3, 2, 1, joutez !

Dans la légende arthurienne, le château de Camelot se situe près du mur d’Hadrien, construit pour protéger l’Angleterre des attaques barbares. A Toulon, les organisateurs du Hardkaze festival ont aussi bâti une forteresse géante, au pied de laquelle se dresse un mur de son L-Acoustics, pour faire danser environ 8 000 soldats au rythme de la hard music. Hardstyle, rawstyle, frenchcore et hardcore, il y en aura pour tous les goûts grâce à la vingtaine de DJ’s qui animeront la soirée sur trois scènes. Neuf heures de musique et un thème médiéval pensé pour l’occasion : pour vous mettre l’eau à la bouche, les organisateurs ont posté un teaser particulièrement épique sur leur page Facebook.

« On a monté une structure de 14 mètres de haut sur 70 de large, en échafaudages, bois et tissus » explique Guillaume Vela de OnkAze, l’organisation qui travaille sur ce projet depuis une petite année. Sur la scène principale, la forteresse géante avec pont-levis permettra de mettre en place un récit : les festivaliers représenteront une armée qui attaque le château, équipés d’épées gonflables distribuées pour l’occasion. Chaque DJ jouera un acte de cette bataille, dont les rebondissements seront expliqués en voix off entre chaque changement d’artiste, du plus léger au plus hard.

Aux lumières, on retrouvera l’opérateur des festivals Hardbass, Defqon.1 et Qlimax. Deux autres scènes sont prévues dans la « petite » salle, d’une capacité de 800 personnes. Le but est d’assurer qu’il y ait toujours du hardcore ou du hardstyle, en continu, afin de contenter tout le monde.

Côté programmation, on retrouve une vingtaine d’artistes internationaux dignes des meilleurs du genre : Deetox, Rebelion, Frequencerz, Partyraiser, mais aussi Andy the Core et bien d’autres.

D’un point de vue logistique, des packages tout compris ont été mis en place (hotel, train et festival au départ de Paris), mais aussi des offres sur des trains et bus au départ de Lyon, Aix, Valence, Marseille et Montpellier, que vous pouvez retrouver sur le site de Hardkaze.

Le line-up complet :

FREQUENCERZ – DEETOX – F-NOIZE – DJ STEPHANIE – S.R.B – SEFA – LADY DAMAGE – REBELION – REFUZION – PARTYRAISER – ANDY THE CORE – EDUB – ADRENALIZE – PYRA – THE FALLEN – SCOPE DJ – A-LUSION – THE CLAMPS – THE FRENCHY vs MEGGIDO – DEATH BREAK – eDUB DNB

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant