Tel Aviv : un concert se faisant passer pour une manifestation a rassemblé 3000 personnes

Écrit par Erwan Lecoup
Photo de couverture : ©eyaldolin
Le 27.05.2020, à 12h02
02 MIN LI-
RE
©eyaldolin
Écrit par Erwan Lecoup
Photo de couverture : ©eyaldolin
Jeudi 21 mai, un concert en extérieur rassemblant 3 000 participants s’est déroulé dans la capitale israélienne de Tel-Aviv. L’événement avait été déclaré en tant que manifestation sous couvert d’une protestation publique, de concours avec les autorités locales. Le maire de la ville en a profité pour alarmer sur la situation critique du secteur culturel.

Le jeudi 21 mai, un concert en extérieur rassemblant 3 000 personnes a eu lieu dans la capitale israélienne de Tel-Aviv. Sous le couvert d’une protestation publique nommée “Behind the Scenes: an Assembly of Solidarity”, les autorités n’ont pas empêché la tenue de l’événement, car présenté comme une manifestation. Alors que l’industrie culturelle et musicale du pays est au bord du gouffre, le maire de la ville Ron Huldai en a profité pour faire une apparition. « C’est le cri de toute une industrie qui a besoin d’une réponse. La responsabilité incombe avant tout au gouvernement israélien et c’est d’ici que je lance un appel – N’oubliez pas la culture ! », aurait-il ainsi déclaré selon Dancing Astronaut.

View this post on Instagram

זה בקרוב חברים… בקרוב 🙂

A post shared by M. W (@dorwitern) on

L’objectif du concert, produit par les entrepreneurs locaux Inbar et Marius Nacht, était de collecter des fonds pour soutenir les 150 000 chômeurs qui dépendent de la tenue des événements culturels. Des artistes israéliens de renom tels qu’Aviv Geffen, Shalom Hanoch et Rita se sont ainsi produits gratuitement sur scène. Si l’événement avait été élaboré dans le respect des règles de distanciations sociales, celles-ci auraient vite été abandonnées une fois le concert lancé.

Cet événement réunissant quelques milliers de personnes devient ainsi le premier concert a avoir eu lieu suite à la mise en pause du secteur culturel face à l’épidémie du Covid-19.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant