Astuce : la technique (presque) infaillible pour gruger l’entrée des clubs

Écrit par François Brulé
Photo de couverture : ©D.R
Le 17.12.2019, à 16h00
02 MIN LI-
RE
©D.R
Écrit par François Brulé
Photo de couverture : ©D.R
Pour ne plus avoir à entendre la phrase « Désolé, ça ne va pas être possible », certains clubbeurs n’hésitent pas à employer les grands moyens. Trax dévoile la technique de gruge de Pierre, développée en Erasmus à Vienne.

Pour des raisons financières ou éthyliques, voire simplement pour le défi, nombre de clubbeurs élaborent chaque week-end de nouvelles techniques pour atteindre le dancefloor sans débourser le moindre centime. Voici la technique développée par Pierre, adepte des portes qui se claquent.

Rentrer par la sortie

Pendant son année Erasmus à Vienne, Pierre a pris l’habitude de fréquenter le Grelle Forelle. « En six mois, après plusieurs pauses clopes passées avec les videurs, ils commençaient à me connaître, explique le jeune homme de 20 ans. Un soir, j’avais un peu trop bu. La ligne de sortie étant collée à celle de l’entrée, je décide de passer par là. J’étais confiant. »

illustration Pierre Thyss

Pensant que Pierre veut sortir, les videurs l’informent que toute sortie est définitive alors il feint un retour dans le club. Face à une telle réussite, l’expatrié français recommence plusieurs fois dans les mois suivants en évitant la fouille à chaque fois. « Ça me permet d’économiser quinze balles, mais je le fais aussi pour le délire, avoue le fraudeur en herbe. Une fois dans le club, j’avais l’habitude de charrier mes potes jusqu’au jour où un des videurs m’a pris sur le fait. Comme il me connaissait, il m’a gentiment recadré en m’indiquant où se trouvait la caisse. »

Retrouvez d’autres techniques de gruges dans la version papier de Trax Magazine n°227, disponible en kiosque et sur notre boutique en ligne.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant