Ce nouveau synthé ultra sensible réagit aux moindres mouvements de doigt

Écrit par Célia Laborie
Le 10.12.2019, à 14h12
02 MIN LI-
RE
Écrit par Célia Laborie
0 Partages
Grâce à la sensibilité unique de ses touches, le nouveau clavier Osmose fait redécouvrir les possibilités de jeu du synthétiseur. Les marques Expressive E et Haken Audio viennent d’inventer le clavier capable de créer des vibratos plus vrais que nature.

Imaginez : un clavier ultra sensible qui interprète avec des sons la façon dont vous le touchez, l’effleurez, le tapotez ou le grattez. C’est la prouesse réalisée par Expressive E et Haken Audio avec Osmose, nouveau piano futuriste et ultra ludique.

Ses 49 touches intègrent trois dimensions de toucher : la vélocité, la pression et le mouvement latéral. Combinées, elles permettent une myriade de sons différents avec les mêmes accords, grâce à un mécanisme breveté baptisé AKA (Augmented Keyboard Action). En appuyant longuement ou rapidement, avec plus ou moins de force et d’ampleur, le musicien peut ainsi modifier la hauteur de fréquence de chaque note à l’intérieur d’un accord, sans avoir à enlever ses mains du clavier.

Osmose offre donc la sensibilité d’un instrument à vent ou à cordes, et permet d’en reproduire certaines des sonorités, comme les vibratos – il suffit de faire vibrer rapidement son doigt sur l’une des touches. C’est toute la texture du son d’un saxophone, d’un violon ou d’un orgue que l’on peut ainsi tenter de recréer. L’ergonomie de chaque touche est pensée pour permettre des mouvements de doigt subtils et rapides : le point de pivot est proche de celui des pianos, mais le ressort, lui, ressemble à celui d’un synthétiseur classique.

Osmose peut aussi fonctionner comme un contrôleur MIDI et contient huit encodeurs, des sliders de pitch et un écran LCD couleur situé à gauche du clavier. Il devrait être disponible à l’été 2020, pour un tarif de 1799 €. L’instrument est déjà disponible en pré-commande sur le site d’Expressive E jusqu’au 31 décembre pour 1079.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant