Stonehenge : le site sacré va accueillir un DJ pour la première fois

Écrit par Quentin Sedillo
Photo de couverture : ©D.R
Le 21.08.2018, à 10h32
02 MIN LI-
RE
©D.R
Écrit par Quentin Sedillo
Photo de couverture : ©D.R
En septembre prochain, le britannique Paul Oakenfold sera le premier DJ à se produire au pied des pierres sacrées de Stonehenge, en Angleterre.

Le DJ trance historique et pionnier de la UK house Paul Oakenfold, s’il ne sera pas le premier musicien (la place revient aux participants du Stonehenge Free Festival de 1974 à 1984), sera le premier DJ à jouer dans la légendaire enceinte de Stonehenge, en septembre prochain. Le site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, dont la genèse remonte à 5 000 ans, déroute toujours les scientifiques qui peinent à déterminer comment les hommes ont pu ériger ces mégalithes.

Cette performance, prévue au coucher du soleil, sera enregistrée pour servir de base au prochain album du Britannique, Live at Stonehenge. Les recettes du disque seront reversées à la fondation English Heritage, qui s’occupe de préserver le patrimoine anglais : “Nous sommes très excités d’accueillir Paul Oakenfold, l’un des artistes les plus accomplis et reconnus sur la scène globale, en tant que premier DJ à se produire à Stonehenge”. Et le musicien de répondre que c’est un “immense honneur”.

La performance promet d’être aussi enchanteresse qu’atypique. Mais les places seront chères : seulement 50 personnes pourront y assister. 

Ce n’est pas la première fois qu’ Oakenfold s’invite dans un lieu atypique. En 2017, c’est au camp de base de l’Everest, situé à 5360 mètres d’altitude, qu’il avait projeté basses et mélopées hindoues lors d’un DJ set. Et quatorze ans auparavant, en 2003, le pionnier avait été aperçu en train de jouer en haut de la Grande Muraille de Chine.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant