Steve Reich : son « Piano Phase », version Game Boy

Écrit par Trax Magazine
Le 14.10.2015, à 10h41
02 MIN LI-
RE
Écrit par Trax Magazine
Le producteur australien de chiptune s’est consacré à la révision d’un monument du minimalisme. « Piano Phase » de Steve Reich, version 8-bit, à découvrir ci-dessous (avec votre casque ou vos écouteurs, de préférence).

Pselodux se réjouit à l’idée de corrompre, d’estomper les contours de son univers, présenté comme « la fusion d’un prog rock synthétique, conçu pour une traversée dans l’espace, des vibrations d’une Stratocaster digne d’un western spaghetti et d’une dance psychédélique, à cent lieues de la psy-trance. » En d’autres termes, un mélange incohérent, un brin extravagant. 

Oscillant entre le chiptune et les sonorités virtuelles, le motorik (le krautrock d’antan, soumis à une rythmique répétitive, mécanisée), l’ambient et l’IDM, le producteur australien (originaire de la pépinière DIY de Melbourne) s’est consacré à la révision d’un monument du minimalisme (le « Piano Phase » de Steve Reich), version 8-bit. Pselodux assemblait ainsi deux Game Boy Micro (une variante de la console portable de Nintendo), désireux de reproduire les sonorités et les motifs musicaux de « Piano Phase » — le phasing en premier lieu — à travers les échos (oniriques) du Nanoloop 2. 

A noter également, la performance de l’Ensemble Links, en ce mercredi 14 octobre, sur la scène de la Gaîté Lyrique — dévouée à l’illustre « Music For 18 Musicians » de Steve Reich. Partie intégrante de la programmation du Marathon! Festival (aux côtés de Dopplereffekt, de l’association Juan Atkins / Moritz Von Oswald et de Cabaret Contemporain), le travail de l’artiste new-yorkais resplendissait précédemment, à travers la première partie de la composition « Drumming ». 

Autre figure majeure du mouvement minimaliste, à l’égal de Steve Reich, Terry Riley paraîtra en fin de semaine (le vendredi 16 octobre, plus précisément), sur la même scène de la Gaîté Lyrique ; assisté, à cette occasion, de Gyan Riley — son digne héritier. 

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant