Spotify veut booster la visibilité des artistes en échange de leurs royalties

Écrit par Sarah Pince
Le 04.11.2020, à 16h00
02 MIN LI-
RE
Écrit par Sarah Pince
0 Partages
Spotify expérimente un nouvel algorithme de recommandation pour booster la visibiliser des créateurs. En contre-partie, les artistes devront renoncer à une partie de leur royalties. Ben voyons.

Le géant du streaming a annoncé sur son blog ce lundi 2 novembre qu’il testait un nouvel algorithme, présenté comme un boost pour la visibilité des artistes. En échange de cette nouvelle fonctionnalité, ils devront cependant accepter de… toucher moins de royalties.

Désormais, les suggestions personnalisées ne seront plus exclusivement automatisées. Il sera possible pour les artistes de choisir les morceaux qu’ils souhaitent faire passer en priorité dans les recommandations en lecture suggérées ou dans Spotify Radio, fonctionnalité permettant de créer une sélection basée sur un morceau ou un artiste. Cependant, si la musique ne plaît pas aux utilisateurs, Spotify se réserve le droit de retirer le boost. Un système qui risque de creuser davantage les inégalités entre les créateurs et de renforcer l’uniformisation de la consommation de musique.

Une initiative controversée

Cette nouveauté n’a pas manqué de faire réagir les artistes sur les réseaux sociaux. Iels ont été nombreux·ses à contester un abus de pouvoir de la part de la société suédoise suite à l’annonce de ce nouveau format, à l’instar de Thys, membre de Noisia. « Ne mordez pas la main qui vous nourrit. Mais pensez à quitter une relation toxique si la main abuse constamment de son pouvoir sur vous. Spotify qui annonce un système de pay to play est un énième gros « Va te faire foutre, tu es remplaçable » des institutions envers les créateurs indépendants. Parfois cependant, je me dis qu’il y a une vérité là dedans », s’insurge le membre du groupe sur un tweet publié avant hier.

Ce nouveau bras de fer vient renforcer un contexte déjà tendu entre la plateforme et ses contributeurs. Le mois dernier, le syndicat américain des musiciens UMAW (The United Musicians and Allied Workers Union) a initié la campagne “Justice At Spotify” pour dénoncer le modèle économique mis en place par la société suédoise et son attitude vis à vis des artistes qu’elle héberge sur sa plateforme.

Dans une pétition, plus de 9 600 artistes y réclamaient l’augmentation du paiement des royalties, la transparence de leurs pratiques et de cesser les procès contre les artistes : « Nous, les artistes, nous sommes toujours sous-payés, trompés et exploités par l’entreprise. » Iels demandent ainsi de sortir du modèle “market-centric” qui repose sur la part de marché que l’artiste possède sur la plateforme de streaming pour adopter un modèle basé sur le nombre de streams, comme sur d’autres plateformes comme Deezer.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant