Spotify est désormais capable de mixer de la drum’n’bass comme un DJ

Écrit par Trax Magazine
Le 19.03.2018, à 14h33
02 MIN LI-
RE
©Human Traffic
Écrit par Trax Magazine
Spotify s’essaie de nouveau au DJing. Après son mode “Party” lancé en 2015, la plate-forme de streaming est en train de tester une nouvelle fonctionnalité d’”auto-mix”, permettant d’enchaîner automatiquement les morceaux en synchronisant les mesures et le BPM. 

Fini les transitions au volume : Spotify est désormais capable de caler deux morceaux à la manière d’un DJ… Du moins pour la drum’n’bass. Cette nouvelle fonctionnalité, pour l’instant exclusive à la version desktop de la plateforme de streaming, est actuellement en démonstration sur la playlist Drum & Bass Fix. Pour avoir un aperçu du résultat, il suffit de lancer la lecture des morceaux et de tendre l’oreille sur la fin, lorsque Spotify lance la transition.

Si la fonctionnalité ne s’essaie pas encore au backspin et au double drop, le résultat est plutôt convaincant. DJ Tech Tools s’est même livré à un examen scrupuleux de la technique du DJ Spotify, pour en conclure qu’il s’efforçait de caler le nouveau morceau 16 mesures avant la fin de l’ancien, et de faire coïncider le drop de l’un avec l’outro de l’autre. Si les structures de morceaux ne conviennent pas, il emploiera un effet d’écho, et le webzine suppose même qu’il lance des boucles pour des transitions plus progressives.

Bien sûr, la transition de fait pas le DJ. Si ces progrès techniques permettent de remettre l’emphase sur la qualité de la sélection plutôt que sur les tricks, tant mieux. Quand Spotify sera capable de nous surprendre comme un Four Tet balançant du 2-step sur du Britney Spears dans son dernier Essential Mix, là, on aura du souci à se faire.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant