Sónar Lisboa : Pourquoi cette première édition promet d’être iconique

Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©D.R
Le 04.03.2022, à 15h45
03 MIN LI-
RE
©D.R
Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©D.R
0 Partages
Le mythique Sónar Festival pose ses valises en terres lusitaines. Après des éditions internationales aux quatre coins du globe, entre Hong Kong, Londres, Buenos Aires ou encore Cape Town, l’institution barcelonaise investira pour la première fois Lisbonne les 8, 9 et 10 avril prochains. Avec un line-up impressionnant, des évènements tenus partout autour de la ville et une programmation engagée dans les questions de développement durable, Sónar Lisboa promet d’être délicieusement iconique.

Né à Barcelone, où il se tient tous les ans, le mythique Sónar Festival s’exporte aussi régulièrement à l’étranger, promouvant les musiques électroniques, les arts numériques et la technologie partout où il passe. Cette année, pour son grand retour après 3 ans d’absence du fait de la crise sanitaire, le Sónar se tiendra à Barcelone, à Istanbul et s’installera pour la première fois à Lisbonne du 8 au 10 avril prochains. 

Alors que la capitale portugaise est en pleine expansion culturelle, musicale et technologique et est devenue l’une des destinations touristiques préférées des Européens, il a semblé naturel qu’elle soit choisie pour accueillir une nouvelle édition du Sónar. « Lisbonne a toujours été une ville très ouverte au monde », explique João Meneses, programmateur du Sónar+D Lisboa. « Il y a une Lisbonne métisse : l’influence africaine, latino-américaine, avec notamment le Brésil, asiatique aussi, est très présente. Il y a une vibration culturelle qui est propre à Lisbonne. » Avec une scène électronique foisonnante, menée notamment par le label Príncipe, et une place affirmée au sein de la communauté digitale européenne avec l’organisation du Web Summit, la capitale portugaise s’annonce comme une terre d’accueil évidente du Sónar Festival. « Lisbonne a gagné en importance dans tout cet éco système de la musique, des arts plastiques, des arts performatifs, de la technologie », continue João. « Et c’est aussi une ville où on vit bien, il y a un bon climat, on est bien reçus, et dans ce sens-là, ça rejoint l’identité du Sónar. »

Contrairement aux éditions barcelonaises et internationales qui se tiennent généralement au même endroit, le Sónar Lisboa aura la particularité d’être organisé au sein de différentes salles dispersées tout autour de la ville : les évènements de jour et de nuit seront répartis entre le Hub Creativo do Beato, le Pavilhão Carlos Lopes, le Coliseu dos Recreios et le Centro de Congressos, tous des lieux emblématiques de Lisbonne. « Les participants vont pouvoir circuler, découvrir les différents quartiers de la ville et ressentir leurs différentes énergies », précise Gustavo Pereira, programmateur musique du Sónar Lisboa. « C’est presque un rallye à travers la ville de Lisbonne. »

Fidèle aux valeurs du festival, la programmation de l’édition lisboète mettra en avant les talents locaux avec des artistes lusophones tels que DJ Marfox, Violet, Nídia, Enchufada Na Zona, DJ Nigga Fox, Yen Sung, Rui Vargas ou bien Pongo. Au niveau international, le line-up marque le coup avec en tête d’affiche des poids lourds, à l’image de Bicep, Arca, Floating Points, Richie Hawtin, Kampire, Jayda G, Charlotte de Witte, IAMDDB, Honey Dijon ou encore Nina Kraviz. 

L’édition sera également marquée par son engagement écologique et solidaire, qui se reflètera particulièrement dans la programmation du Sónar+D, l’évènement de jour du Sónar, regroupant conférences, workshops, expositions et expériences immersives. « C’est notre ligne conductrice », explique João Meneses. « L’humain et la planète seront à l’ordre du jour, et ce positionnement n’est pas inhabituel au Sónar. » Au programme : arts visuels, réalité virtuelle, intelligence artificielle et exploration des liens entre la musique et la science. Une belle édition ensoleillée en perspective. 

Sónar Lisboa aura lieu les 8, 9 et 10 avril prochains. Le line-up complet ainsi que la billetterie sont à retrouver sur le site de l’évènement

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant