Sónar 2018 : la dernière salve de 50 artistes va mettre tout le monde d’accord

Écrit par Romain Conversin
Le 27.02.2018, à 14h53
02 MIN LI-
RE
©D.R
Écrit par Romain Conversin
Le Sónar a balancé une dernière vague de noms venant compléter la programmation de l’édition 2018, du 14 au 17 juin. Le line-up de l’incontournable festival espagnol était déjà bien garni, mais la dernière annonce d’artistes enfonce un peu plus le clou pour la vingt-cinquième édition du show barcelonais.


Depuis quelques semaines, le Sónar nous fait saliver à chaque annonce de sa programmation. Laurent Garnier, Richie Hawtin, Helena Hauff ou Gorillaz pour la première salve. Agoria, Oscar Mulero, Modeselektor, Benjamin Damage et d’autres nombreux noms lors de la deuxième annonce. La troisième et dernière vague mettra, encore une fois, tout le monde d’accord.

À lire également
Le line-up du Sónar Barcelone s’étoffe avec plus de 50 nouveaux artistes et des B2B immanquables

James Murphy et les deux frères de 2ManyDJs vont trimballer leur gigantesque installation DESPACIO. Composée de sept énormes tours de son, la scénographie ne restitue pas moins de 5.000 watts de puissance sonore. L’idée a germé en 2013 dans la tête des trois producteurs, soucieux de remettre le son au centre de la fête, et l’installation a tourné un peu partout en Europe et en Amérique du Sud – elle avait d’ailleurs fait une halte au Sónar en 2014. Cette année, James Murphy et 2ManyDJs y mixeront trois fois, une chaque jour, pendant six heures et vinyl only. Alva Noto et Ryuichi Sakamoto, dont l’album live « Glass » est sorti le 16 février dernier, seront eux programmés en dernier concert de l’événement, le 17 juin, avec une performance piano electronica. Intitulé Two, le live sera agrémenté d’une performance vidéo. 

Le Sónar a également booké le surprenant Rainforest Spiritual Enslavement. Plus connu sous l’alias Prurient, le producteur américain met en exergue une musique ambient langoureuse, couplée à des sonorités captées dans la nature. Les festivaliers pourront aussi retrouver la douce voix de la Norvégienne Jenny Hval. Le son de la musicienne nordique oscille entre electro pop et longues nappes atmosphériques. Le festival barcelonais garde aussi des ancrages dans la scène nationale espagnole avec la programmation d’Alizzz. Le producteur, installé en Catalogne, a acquis une belle notoriété avec ses tracks typés R’n’B teintés de pop.

Plusieurs DJ’s renommés seront aussi de la partie, comme le Britannique Objekt, qui va ravir les oreilles des festivaliers avec ses sonorités breakées. Call Super et sa rythmique downtempo sera également un incontournable du festival catalan, tout comme le Néerlandais Young Marco, habitué du label Dekmantel.

La programmation complète et la billetterie sont à retrouver sur le site du festival.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant