Ce soir a lieu la première soirée en streaming où il faut acheter son ticket pour danser chez soi

Écrit par Jean Paul Deniaud
Photo de couverture : ©Romain Guede
Le 08.05.2020, à 16h45
02 MIN LI-
RE
©Romain Guede
Écrit par Jean Paul Deniaud
Photo de couverture : ©Romain Guede
0 Partages
C’est une première en France. Ce soir dès 19h aura lieu le premier événement en ligne payant. Lors de cette soirée diffusée en ligne, le public pourra déambuler entre plusieurs salles, un chat communautaire, après avoir payé son ticket d’entrée pour soutenir les artistes et l’activité du club. Un modèle pour nos prochaines fêtes ?

Et si ce soir nous retournions en club. C’est la promesse que font le Glazart et la plateforme de ticketing française Shotgun avec la première Nuit URL. Dès 19h et jusqu’à minuit, le club parisien fera jouer les DJs Lacchesi et Von Bikräv sur une scénographie signée Enter, pour un set retransmis online. La première d’une série de soirées qui devraient avoir lieu au Glazart et dans plusieurs clubs de France.

La différence avec les nombreuses initiatives du genre ? Sa forte dimension interactive d’abord. La soirée, diffusée sur la plateforme Shotgun Distancing, donnera la possibilité de se rendre dans plusieurs “salles” et de discuter avec les autres danseurs. Surtout, cet événement est payant. Avec une entrée fixée entre 1,99€ en préventes et 2,99€ “sur place”, l’objectif est (enfin) de rémunérer les artistes, et les équipes techniques du club. Enfin, cette soirée sera à vivre « ici et maintenant ». « Il n’y aura pas de replay, aucun historique ne sera conservé et toute sortie sera définitive », précise le Glazart.

« Le pari peut paraître audacieux avec l’effervescence des livestreams gratuits, explique la communication du Glazart, mais c’est aussi la communauté qui est appelée à se mobiliser ici. Nous souhaitons rémunérer justement les artistes qui vont participer au projet ainsi que les professionnels investis dans le club. Avec ce format payant, on expérimente un nouveau modèle économique qui pourrait être une piste de solution “solidaire” pour essayer d’enrayer la situation et soutenir un écosystème fragilisé. »

Pour cette première, c’est le DJ phare des warehouses parisiennes Lacchesi qui sera aux commandes, aux côtés de Von Bikräv, membre du collectif Casual Gabberz, et l’un des inventeurs du frapcore, qui associe rap et hardcore. Avec la scène toujours en fond, les spectateurs pourront ainsi lancer des visioconférences pour rencontrer, échanger et danser entre eux ou en groupe, ou en mode aléatoire, à la manière d’un Chatroulette ou Omegle.

Depuis le début de la crise sanitaire, la culture, désormais sans lieu d’expression, n’a de cesse de réinventer ses modèles et d’initier des solutions. La nuit et les cultures électroniques ne sont pas en reste, à l’image de l’initiative United We Stream de nos voisins allemands – qui devrait arriver en France début juin – ou du Club Quarantäne du site Resident Advisor. Alors qu’une date de reprise d’activité normale des clubs n’est pas attendue avant l’arrivée d’un vaccin, soit au plus tôt l’année prochaine, l’initiative française Nuit URL a le mérite de tracer un possible modèle économique temporaire.

Rendez-vous donc ce soir pour une première qui pourrait bien s’installer dans le temps. Plus d’informations sur l’événement Facebook ou sur la plateforme Shotgun Distancing.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant