TRAX 234  - juin 2022

TRAX 234 – YAEJI, NEW YORK-SÉOUL

9,0015,00
Effacer
Vous aurez accès à la version numérique
de ce numéro depuis votre compte TRAX.

Cinq ans après le succès mondial de son titre « Raingurl », la productrice house coréenne-américaine prépare en ce moment son premier album, inspiré de souvenirs remontés à la surface pendant les confinements de 2020. Depuis son appartement new-yorkais, sa chienne Jiji confortablement installée à ses pieds, elle nous raconte son enfance des deux côtés du Pacifique, ses premiers souvenirs de dancefloor et sa relation ambiguë à la solitude.

Mais aussi, à voir et à lire : 

  • Sachant cultiver le mystère et la rareté, Laylow est parvenu à fédérer autour de lui une communauté de fans fidèles, investis, créatifs et désireux de se faire une place dans le paysage culturel français, aussi bien dans la musique que dans la réalisation, la mode ou le graphisme. Rien que ça.
  • Revenu de loin malgré son jeune âge, le Nigérian Rema vient de sortir son premier album où se mêlent afrobeats romantiques, synthpop hédoniste, dembow tapageur et saillies amapiano. Une victoire que le chanteur modère : il n’a fait que suivre les signes envoyés par le ciel.
  • Depuis 2000, l’artiste, chorégraphe et metteuse en scène franco-autrichienne Gisèle Vienne développe une œuvre hybride, où la danse et le corps ont une place de choix. Entretien pour saisir comment ses expériences, en plein âge d’or de la rave et de la techno, ont été déterminantes dans son élan créatif.
  • Figure des soirées La Créole et membre active de la scène ballroom parisienne, Stessy Emelie voit la danse comme une recherche personnelle qui prend forme dans une multitude de pratiques différentes, allant de la pole dance au body printing. Une approche plurielle qui ne vise pourtant qu’un seul objectif : celui d’atteindre une version de soi-même plus forte, plus confiante et plus expansive.
  • À l’orée du nouveau millénaire, Jean-Christophe Belval et David Le Roy composent un morceau d’eurodance dans leur studio de la Porte des Lilas. La mélodie de « Daddy DJ » résonne bientôt dans les cours de récré et les discothèques à travers la planète. Enrôlés dans une tournée sans fin, les deux hommes de l’ombre vont découvrir les feux de la rampe, les coulisses de l’industrie et la difficulté de survivre à son propre hit.
  • « Metaverse ». Si personne n’a pas encore vraiment l’air de savoir ce que c’est, tout le monde veut en être. Mais quelle que soit la forme que prendra le metaverse, où le réel et le virtuel seront plus enchevêtrés que jamais, il ne sera jamais aussi radical, barré et provocant que Second Life, un « non-jeu » phénomène des années 2000, à la croisée du Burning Man et de Matrix.
  • Jouant avec les textures, les effets d’impression et un noir et blanc sans compromis, le photographe allemand Jan Philipzen a documenté ses années d’adolescence et celles de son groupe d’amis sur cette série Ravedeath Convention, qui condense l’énergie de la jeunesse et la fougue des soirées sans fin.

 

Et plus : Eloi, la relève de la scène française gabber / le come-back des chaussures Buffalo / Eurodance, crop top et lunettes fluo : les soirées de La Darude / le jeu Second Life, le metaverse d’avant le metaverse / Astropolis, le plus ancien festival de musique électronique de France / l’histoire du synthétiseur Juno 106…

Découvrez nos
autres produits

TRAX 234  - juin 2022

TRAX 234 - REMA, ENFANT PRODIGE

9,0015,00
En savoir plus

Deux Feutrines Trax

20,00
En savoir plus
TRAX 233  - novembre 2021

TRAX 233 - SHYGIRL, rap cyborg et empowerment

9,0015,00
En savoir plus