TRAX 194  - juillet 2016

Ibiza, mafias de l’ombre sur l’île blanche

4,955,95
Effacer
Vous aurez accès à la version numérique
de ce numéro depuis votre compte TRAX.

Numéro spécial : Ibiza, mafias de l’ombre sur l’île blanche

Chaque été, le clubbing du monde entier converge vers cette petite île des Baléares nommée Ibiza. Mais dans l’ombre de la fête, la réalité est moins heureuse. Entre empires familiaux, guerres de gros sous et trafics de drogue, l’île blanche n’a jamais aussi mal porté son nom… On est aussi allé expérimenter le club situé sous le Berghain, dédié au sexe homo sans limite, ainsi que les raves de Los Angeles, planquées dans des hangars de banlieue pour échapper à la répression, et en Palestine, où la fête techno bourgeonne pour rassembler une jeunesse qui manque trop souvent d’air.

AU SOMMAIRE

Gonzo : Trax a envoyé un journaliste voir ce qui se tramait dans les sous-sol du Berghain, du côté du Lab.Oratory, le sex-club le plus hardcore de Berlin.

Grand reportage : Los Angeles est la ville du grand écart permanent : de la jeunesse dorée accro aux drogues aux rappeurs gangsta. Mais si L.A. ne possède pas de passé glorieux avec la house ou la techno, son histoire avec les musiques électroniques s’écrit au présent.

Enquête : Depuis des années, Ibiza est dominée par la famille Matutes. Ces derniers mois, les seigneurs d’Ibiza ont été secoués par l’arrivée d’un certain Marrero Sosa, un businessman des Canaries soupçonné de trafic de drogues. La baronnie vacille et doit désormais mettre la main à la poche pour conserver ses fiefs.

La couv’ : Carl Cox, bientôt à la retraite ! Entretien avec le quinca le plus souriant de la scène, où le « nice guy de la techno », évoque souvenirs impérissables, ses horizons futurs, la drogue, sa passion pour les courses de voitures et les spaghetti bolognaise.

Reportage : Ibiza, une île magique ? Pour la police, les urgentistes et les docteurs surmenés de l’île blanche la saison d’été et l’ouverture des clubs est davantage synonyme de dangers et de plus de travail. Beaucoup plus.

Grand reportage : Créative et engagée, la nouvelle génération palestinienne mène au travers de la création, du son et de la fête ce que certains nomment une « Intifada culturelle ». Les premières raves naissent aujourd’hui, une manière pour la jeunesse de combattre pacifiquement et de se réapproprier son identité.

Matos : La TR-909 de Roland, la boîte à rythme qui a donné naissance à la techno. “Ses transistors procuraient un parfait équilibre en termes de résonance, elle sonnait comme les drums que l’on connaissait sur les disques existants. Mais le son était bien plus brutal.”

La dernière fois de… Philippe Zdar (Cassius) : Ta dernière grosse frayeur à Ibiza ? “En fin de soirée à la nuit de Solaris, j’ai flippé en me demandant quand la montée allait s’arrêter.”

Abonnements &
offres exclusives

Abonnement TRAX 2 ans

  • Inclus 20 numéros + 1 numérique offert
  • Accès à la version numérique ou papier + numérique
  • Tous les numéros en numérique sur ton compte Trax
À partir de : 49,00 tous les 2 ans
En savoir plus

Abonnement TRAX 1 an

  • Inclus 10 numéros + 1 numérique offert
  • Accès à la version numérique ou papier + numérique
  • Tous les numéros en numérique sur ton compte Trax
À partir de : 29,00 / an
En savoir plus

Commandez les

anciens numéros

TRAX 227  - décembre 2019

Videurs & physios, 30 pages de bagarre, de gruge et d'amour

4,956,95
En savoir plus
TRAX 226  - novembre 2019

L'union fait la fête

4,956,95
En savoir plus
TRAX 225  - octobre 2019

Maghreb, la puissance

4,956,95
En savoir plus
TRAX 224  - septembre 2019

Concrete, il était un petit navire

4,956,95
En savoir plus