TRAX 209  - mars 2018

DJ AZF « Qui embrouille qui ? » L’underground Français tue.

2,90
Effacer
Vous aurez accès à la version numérique
de ce numéro depuis votre compte TRAX.

Avec un nom de collectif comme Qui Embrouille Qui, on s’attendait à ce que la nouvelle maîtresse des dancefloors française saute sur l’idée , balance ses porcs, n**** la police ! La gifle. Tout faux. Derrière Qui Embrouille Qui, nous dit-elle alors, c’était bien au contraire une histoire de cœur et de générosité. Le dessein de ressembler des collectifs épars et les bonnes énergies, de communier sur des dancefloors libérés, et de briser le cycle bien français … des querelles de chapelles.

« On veut faire les choses par nous-mêmes, que l’argent de notre musique nous appartienne. On en a marre de faire croquer des gens pour qui on est des numéros, et qui n’en ont rien à faire de ce qu’on fait. Et puis, c’est aussi le système D. Les plus jeunes, c’est vraiment de la débrouille. On se rencontre en soirée, on fait la teuf, tu fais du son, lui connaît telle personne, je l’appelle ; t’as besoin d’une platine , attends … ça marche comme ça. On ne demande rien à personne, on est complètement indépendants pour faire nos projets, et ça créé du lien » AZF.

A découvrir :

SOCLE : Quelle place pour la fête alternative à Paris ? Soutien aux festivals, création de Conseil de la vie nocturne … Paris démontre enfin son intérêt pour une nuit dynamisée, à l’image de Berlin ou Amsterdam. Rencontre avec le SOCLE (Syndicat des organisateurs libres et engagés).

DJ AZF : Y avait-il meilleur jour et meilleur lieu pour rencontrer Audrey Carcassonne, alias DJ AZF ? Un rendez-vous le 14 février à la station Barbès-Rochechouart.

Victor Maître : Un photographe qui nourrit en secret son amour pour les instants de libération des corps et des âmes. A découvrir dans « Dancers in the Dark ».

RINSE FRANCE : Dans ce numéro consacré aux nouvelles têtes de la fête alternative, comment ne pas mettre un coup de projecteur sur cette webradio qui en accompagne l’essor depuis quatre ans.

CERCLE : Tout a commencé par une danse autour d’un canapé; entre une douzaine de potes, filmée et diffusée en direct sur Internet. Pour ses émissions, Cercle gardera le même format, une soirée intime au nombre de places limitées, tous les lundis. Mais à la différence de Boiler Room, Cercle mise surtout sur le décor.

Mais aussi :

Friches VS squats VS tiers lieux … ça balance dans l’alternatif. Enquête : le réveil de la scène techno corse ? quelle place pour la fête alternative à Paris ? Qui est l’alternatif de qui ? Qui embrouille qui ? L’underground Français fait de la résistance, les bons conseils de Krazy Baldhead pour composer sur Ableton, nos rencontres avec Essaie Pas, Angelin Preljocaj, Ryuichi Sakamoto…

Découvrez nos
autres produits

TRAX 229  - mars 2020

Les dernières discothèques

2,904,90
En savoir plus
TRAX 231  - décembre 2020

Tout va bien

9,0015,00
En savoir plus
TRAX 230  - juillet 2020

PARTIE REMISE

2,904,90
En savoir plus