À voir : une série de photos des free parties itinérantes d’Europe vient de refaire surface

Écrit par Erwan Lecoup
Photo de couverture : ©Tôma Anïrae
Le 22.01.2020, à 14h27
02 MIN LI-
RE
©Tôma Anïrae
Écrit par Erwan Lecoup
Photo de couverture : ©Tôma Anïrae
0 Partages
Le photographe itinérant Tôma Anïrae a accompagné les tekno travelers au cours de leurs voyage en Europe à la fin des années 90. Camions, sound-systems, free parties, squats et musique techno underground… Ses clichés, capturés à l’aide de son appareil argentique, retracent avec authenticité ces vagabondages sous BPM.

Le photographe Tôma Anïrae propose de revivre les premières années du mouvement tekno sur les routes de l’Europe, entre raves, squats, convois de camions, chapiteaux et dancefloors. Ces clichés pris à l’aide de son appareil argentique Rollei 35mm en 1997 et 2003, illustrent la vie alternative de cette « grande famille ». Appelés “tekno travelers”, ils placent le sound-system au cœur de leurs activités, cherchant toujours à organiser la prochaine free party ou festival d’une manière ou d’une autre, et nourrissent cette « incroyable envie de changer le monde », explique l’artiste en direct de Saigon, aujourd’hui membre du Studio Hans Lucas.

01
Desert Storm
©Tôma Anïrae

Fêtes et sound systems itinérants

À l’esthétique très brute et minimaliste (les photos ne subissent aucune post-production), ce portfolio, publié sur son site, parcourt différents lieux et pays comme le Dragon Festival en Espagne, la Montagne Noire dans le sud-ouest de la France, Dresden en Allemagne, mais aussi les fêtes en squat en Italie ou autres teknival en République tchèque.

Cet album permet également de revivre la belle époque de collectifs tels que les Autrichiens/Tchèques du Lego Sound System, l’alliance Sound Conspiracy réunissant Okupe, Total Resistance et Facom Unit, ou encore les Anglais du Hekate Sound System, souvent accompagné des Kamikaze – Anglais essentiellement basés à Berlin – et des Desert Storm, ainsi que le collectif Tomahawk, rappelant les voyages Expedisound lancés par I.O.T Records en Afrique (2004) et en Mongolie (2006).

01
Dragon Festival, Andalucia, Spain
©Tôma Anïrae

Des clichés exposés au Boom Town Fair

Une partie des clichés de ce portfolio a d’ailleurs été exposée à la dernière édition du festival Boom Town Fair en Angleterre, aux côtés des photographes Vinca Petersen et Matthew Smith. La galerie était organisée par Ryan alias DJ Resist du sound system Total Resistance, puis Sound Conspiracy.

Le photographe projette de sortir un livre avec ses captures originales, mais sûrement « d’ici deux ans ». En attendant, l’album intégral de The Tekno Traveler’s Life on the Road est disponible sur son site Internet Anirae Photography.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant