Selon une étude, on ferait la fête plus souvent, plus longtemps et plus régulièrement qu’avant

Écrit par Erwan Lecoup
Le 01.10.2019, à 17h53
02 MIN LI-
RE
©Ezra Jeffrey Comeau
Écrit par Erwan Lecoup
Delta Night Index est une étude qui analyse les habitudes nocturnes et financières des Britanniques. Réalisée sur un panel de 2 300 participants, l’enquête statistique montre, entre autres choses, que les gens font plus la fête qu’auparavant.

Le Delta Night Index, une récente enquête statistique menée au Royaume-Uni, a mis en évidence que les Britanniques sortent aujourd’hui plus régulièrement, plus longtemps, et dépensent plus d’argent la nuit que trois ans auparavant. 2 300 personnes ont été interrogées dans le cadre de cette étude, afin d’examiner le rôle que joue la nuit dans la société actuelle. Les différentes activités nocturnes s’étendent au cinéma, restaurant, bar et club.

L’enquête révèle que 60,8 % des personnes interrogées sortent au moins une fois par semaine, pour une moyenne de 3 à 4 heures par sortie, contre 56,2 % en 2018. Un autre constat dressé par l’étude est celui de l’augmentation du coût moyen d’une soirée. Cette dernière s’élèverait à 15,5 % entre janvier et mars de cette année, avec des dépenses pour les transports de 10 % plus élevées. Au total et en moyenne, 79,62 € seraient dépensés par soirée.

Les chiffres du Delta Night Index montrent ensuite que 15,9 % du panel admettent dépenser plus d’argent dans les clubs et dans les bars que dans les autres activités nocturnes. Le nombre de personnes qui dépensent plus d’argent dans les clubs et dans les bars a d’ailleurs augmenté de 32,3 %.

Question géographie, c’est à Glasgow que les Britanniques dépensent le plus d’argent dans les bars et clubs puisque 47,7 % des habitants de la ville interrogés déclarent qu’il s’agit de leur principal poste de dépense nocturne, contre 38,4 % à Newcastle et 37,4 % à Londres.

DJMag relate que, selon une autre étude, 3,7 millions de Britanniques âgés de plus de 45 ans sortent au moins une fois par semaine, et que 69 % pensent que l’on n’est jamais trop vieux pour sortir.

Ces informations sont disponibles dans le Delta Night Index.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant