Le label Scuffed Recordings lance un programme de mentorat pour artistes femmes ou non-binaires

Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©Boiler Room
Le 26.01.2021, à 17h18
02 MIN LI-
RE
©Boiler Room
Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©Boiler Room
0 Partages
Afin de corriger le déséquilibre de genre de l’industrie musicale, le label britannique Scuffed Recordings propose un programme intensif de mentorat réservé aux producteur.rice.s femmes et non-binaires de l’industrie électronique. Cinq personnes seront sélectionnées et auront droit à un suivi personnalisé en présence de LCY, India Jordan, Elkka ou encore Nikki Nair.

Le label électronique britannique Scuffed Recordings lance un programme de mentorat pour artistes femmes ou non-binaires, dans le but de rééquilibrer les inégalités de sexe présentes dans l’industrie de la musique.

Auprès de figures de la scène club nationale telles que LCY, Roza Terenzi, India Jordan, Elkka, Nikki Nair et d’autres encore, les participant.e.s seront formé.e.s aux techniques de production, qualités artistiques autres savoir-faire et savoir-être propres à l’industrie musicale, en bénéficiant notamment d’un suivi personnalisé des formatrices et de feedback réguliers.

« Au cours des trois années depuis lesquelles nous dirigeons le label, nous avons personnellement constaté l’énorme inégalité des sexes chez les producteur.rice.s qui travaillent dans la musique électronique », affirment les fondateurs de Scuffed Recordings, High Class Filter et Ian DPM, selon DJ Mag. « Notre programme de développement artistique est notre façon d’essayer de résoudre ce déséquilibre en utilisant les ressources et les connaissances de l’industrie auxquelles nous avons accès. »

La formation intensive se déroulera sur six mois et commencera à la fin du mois de février.  Seules cinq personnes seront sélectionnées pour le programme. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 19 février prochain et sont accessibles à cette adresse.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant