Royaume-Uni : les images étranges du premier concert post-coronavirus

Écrit par Marion Adrast
Le 13.08.2020, à 11h31
02 MIN LI-
RE
Écrit par Marion Adrast
0 Partages
Hier, le premier concert officiel post-coronavirus respectant les règles de distanciation sociales a eu lieu à Newcastle au Royaume-Uni. Sam Fender a joué devant 500 plates-formes de cinq personnes maximum. Un étrange aperçu du « monde d’après ».

Même Black Mirror n’avait pas prévu ce scénario. Hier, l’artiste britannique Sam Fender a joué au Virgin Money Unity Arena de Newcastle en Angleterre, un espace extérieur temporaire construit pour respecter les règles de distanciations sociale. C’est le premier concert live officiel a avoir eu lieu devant un aussi large public depuis le début du confinement, alors que la plupart des salles sont fermées et les festivals annulés au Royaume-Uni. Voici à quoi il ressemblait.

01
La scène du Virgin Money Unity Arena.
©Virgin Money Unity Arena

Les fans étaient réunis par groupes de cinq maximum dans 500 plates-formes surélevées espacées les unes les autres sur la pelouse pour respecter les distances sociales.

Quelques privilégiés ont pu voir la scène de plus près dans des places VIP, à condition de payer un supplément de 20 £ en plus des billets individuels de 32,50 £. Un forfait boisson de 20 £ permettait de boire six canettes de Heineken sur sa plate-forme. C’était un premier essai, mais il pourrait bien s’agir d’un aperçu du monde culturel post-coronavirus…

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant