Rone et (La)Horde collaborent sur un spectacle inédit au Théâtre du Châtelet

Écrit par Bartolomé Laisi
Photo de couverture : ©Boris Camaca
Le 26.11.2019, à 18h49
02 MIN LI-
RE
©Boris Camaca
Écrit par Bartolomé Laisi
Photo de couverture : ©Boris Camaca
0 Partages
Du 5 au 14 mars prochain aura lieu une performance exclusive, orchestrée par le collectif (LA)HORDE et le compositeur français de musiques électroniques RONE. Organisé au théâtre du Châtelet, le spectacle Room With A View s’ancre dans la toute nouvelle dynamique du lieu.

Du 5 au 14 mars prochain aura lieu au théâtre du Châtelet un tout nouveau spectacle, Room With A View, une collaboration exclusive entre l’artiste français RONE, le collectif (LA)HORDE (à la mise en scène et la chorégraphie) et le Ballet National de Marseille. Cette carte blanche donnée par le théâtre au producteur accompagnera la sortie de son cinquième album studio. « Rentrant parfaitement dans l’ADN du lieu », selon Ruth Mackenzie, directrice artistique du théâtre, la représentation s’inscrit dans le projet Châtelet 2030, qui vise à rendre le théâtre utile aux citoyens et aux artistes, notamment en faisant réfléchir ces derniers à des formes novatrices. « Le théâtre se veut activiste et engagé, car nous considérons que la culture est capable de créer du lien et du partage entre les différents artistes et publics présents sur le territoire », précise d’ailleurs Ruth Mackenzie, « et RONE répondait parfaitement aux critères que l’on s’était imposés ».

Le compositeur aux lives versatiles, pouvant à la fois conquérir la célèbre salle du Philharmonie de Paris ou retourner les dancefloors tardifs de festivals s’est entouré pour l’occasion du collectif (LA)HORDE, nouvellement à la tête du CCN – Ballet national de Marseille. Depuis 2013, ses membres s’efforcent d’interroger la danse post-internet et la mise en scène dans leurs productions chorégraphiques. « Sur ce projet, le travail est différent de ce qu’on avait pu connaître », commentent les membres du collectif, « on a vraiment voulu échanger sur notre façon de travailler, et sur les différentes visions du projet qu’on voulait véhiculer ». Et RONE de compléter : « il n’y avait pas de rapport de commanditaire, mais un réel processus d’écoute entre nous ».

Véritable processus transversal entre la pièce et l’album, les différentes parties sont unanimes : ce spectacle, en réflexion depuis des mois, est un processus de vie et d’échanges, en lien avec l’actualité. RONE témoigne : « Au tout début du projet, on s’est retrouvés autour d’une table et on a appris à se connaitre. Au fur et à mesure de la réflexion, on a commencé à trouver les lignes directrices du projet et entrevoir ce dont on voulait parler ». Différentes idées sont apparues au fil des rencontres, tels que le rêve, la situation écologique, les différentes crises traversant la capitale actuellement… Avec la réelle volonté de ne pas seulement se contenter d’un traitement superficiel de ces sujets, mais de les interroger en profondeur, et d’y réfléchir avec les différents danseurs notamment. C’est toute une réflexion philosophique sur la place de l’homme dans son humanité qui est mise en avant.

La performance, à la croisée entre chorégraphie et musiques électroniques, sera l’occasion de découvrir le cinquième album de RONE incarné par la performance exclusive des danseurs du Ballet National de Marseille.

Pour retrouver toutes les informations nécessaires, rendez-vous sur la page du théâtre de Châtelet. 

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant