Roland veut interdire la copie du design des TR-808 et TB-303

Écrit par Briac Julliand
Le 08.02.2019, à 11h39
02 MIN LI-
RE
©D.R
Écrit par Briac Julliand
Fin janvier, Behringer annonçait la sortie de la RD-808, son clone de la TR-808 au coût 10 fois moins élevé. La réaction de Roland ne s’est pas faite attendre : la société japonaise s’apprête désormais à déposer une marque autour du design de son instrument culte, ainsi que de celui de la TB-303.

Face à la reprise du design de sa TR-808 par Behringer, pour le nouveau modèle RD-808 annoncé fin janvier au grand salon de l’audio NAMM, Roland a décidé de répliquer. La société japonaise entend désormais déposer une marque pour protéger le design de son célèbre instrument, ainsi que celui de la TB-303.

À lire également
Oui, Roland est aussi une marque pour les DJ’s

Selon des documents publiés sur le forum allemand sequencer.de, la société tiendrait particulièrement à avoir l’exclusivité sur la suite de boutons colorés de la 808, ainsi que la disposition des encodeurs et claviers de sa 303 — à savoir les caractéristiques les plus iconiques des instruments.




La TR-808, boîte à rythme de 1983, a changé le visage de la musique contemporaine, et a été aussi bien utilisée par Marvin Gaye (sur « Sexual Healing ») que Kanye West (au long de l’excellent 808’s & Heartbreak).


RD-808, Behringer



TR-808, Roland

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant