Richie Hawtin et Chilly Gonzales racontent leur collaboration magnétique dans un mini-docu

Écrit par Clarisse Prevost
Le 12.04.2022, à 18h19
02 MIN LI-
RE
Écrit par Clarisse Prevost
0 Partages
Consumed in Key, projet commun de Richie Hawtin et Chilly Gonzales vient de sortir. À l’occasion, Hiroo Tanaka capture l’essence de cette collaboration dans un mini-documentaire qui n’en est pas moins profond.

Le 1er Avril, Richie Hawtin aka Plastikman et Chilly Gonzales surprennent leurs fans et dévoilent Consumed in Key, rework de Consumed , projet du Canadien sorti en 1998, qui le décrit dans les mots suivants : « Pour moi, Consumed est mon album – en tant que Plastikman – qui réduit toutes mes influences à l’état parfait. C’était une jam tellement organique quand j’ai commencé à faire l’album. Il m’a capturé dans mon studio comme si nous étions entrelacés à ce moment-là. C’était juste un très beau moment dans le temps. »

C’est d’ailleurs par hasard, en 2018, que le pianiste Chilly Gonzales découvre le projet, se baladant sur Internet. Dérouté par son originalité à une époque où les 16 mesures sont reines dans la musique électronique, il est directement saisi, malgré le malaise que cette écoute lui provoquait : « Cela sonnait à mes oreilles comme de la science-fiction jazz » raconte t-il dans le documentaire.

C’est par l’intermédiaire de Tiga – ami de Chilly Gonzales et fan de Richie Hawtin puis producteur exécutif que le projet verra le jour – après que celui-ci lui envoie des démos du pianiste, qui propose sa ré-interprétation du projet, enfin mixé par le producteur. Solennelle, profonde et immersive, Consumed in Key – sortie sur Turbo Recordings – est une collaboration aussi fascinante que duveteuse.

La sortie est accompagnée d’un vinyle.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant