ReVox annonce un nouveau magnéto à bande reel­-to-­reel

Écrit par Trax Magazine
Le 20.05.2016, à 14h46
02 MIN LI-
RE
Écrit par Trax Magazine
Le son numérique a­-t-­il ses limites? Après le vinyle et la K7, le magnéto à bande refait surface. ReVox, une marque légendaire des lecteurs reel-­to­-reel, annonce un nouveau modèle pour 2017.

Par Arnaud Wyart

Si le magnétophone à bande (reel-­to-­reel) a été inventé en 1935 par AEG/Telefunken, c’est bien la marque suisse ReVox (fondée en 1951) qui a fait sa légende dans les studios amateurs (pendant plusieurs décennies, jusqu’à l’arrivée des lecteurs DAT). Les modèles les plus fameux sont certainement le G36 (à valve, 1967), l’A77 (1968) et le B77 (à entraînement direct, 1979). Ils s’arrachent sur Internet.

Le G36

l’A77

Mais ce son analogique vintage, pourtant anéanti par le raz­-de­-marée digital, revient aujourd’hui en force (surtout chez les passionnés, il faut bien le dire). Récemment, ReVox a ainsi entamé une collaboration avec Horch House (filiale de Lutz Precision), dans le but de fournir aux diggers, des enregistrements « master » sur bande. Les deux entreprises ont même lancé un magasin en ligne, qui propose des bandes jazz, blues et classiques (Oscar Peterson, Ella Fitzgerald, etc). Crée en 2012 par des audiophiles, Horch House défend une qualité sonore « supérieure » des bandes et des magnétophones. Ces derniers seraient d’ailleurs « la meilleure solution pour enregistrer de la musique ». Après avoir proposé des lecteurs re­conditionnés, il n’est donc pas étonnant de voir ReVox revenir, cette fois, avec un tout nouveau modèle (un lecteur, qui sera suivi d’un enregistreur). Pour le moment, peu d’informations sont disponibles, mais les photos nous laissent déjà rêveurs…



Regardez comment Kink fabrique une boucle, avec une Revox A77 et des platines Technics:

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant