Rebeka Warrior lance Warriorecords, son label inclusif, diversifié et engagé

Écrit par Sarah Pince
Photo de couverture : ©Marie Taillefer
Le 18.09.2020, à 16h50
02 MIN LI-
RE
©Marie Taillefer
Écrit par Sarah Pince
Photo de couverture : ©Marie Taillefer
0 Partages
La moitié de Sexy Sushi et de Kompromat revient sur le devant de la scène et lance son propre label «queer, transféministe, anti-raciste et résistant », une maison de disque qui s’engage à défendre une scène électronique inclusive et diversifiée.

Déjà membre des duos Sexy Sushi (aux côtés de Mitch Silver), Kompromat (avec Vitalic), et Mansfield.TYA (avec Carla Pallone), Rebeka Warrior met aujourd’hui au monde un nouveau projet du nom de WARRIORECORDS. Une entreprise familiale menée d’une main maître par l’artiste aux multiples projets et un label porteur de diversité et d’inclusivité ; des valeurs que prône son initiatrice depuis des années à travers sa musique. Un projet engagé dont l’essence est avant tout de revenir aux fondamentaux de la fête : « faire danser, penser, fédérer, pleurer et s’aimer ».

Dans la lignée de ce qu’à pu produire l’icône de l’electroclash, le label défendra essentiellement une esthétique poétique, sombre et brut, allant de la techno au hardcore ou l’acid en passant par l’EBM, la musique expérimentale et même les « chansons mélancoliques ». Un large éventail de styles qui rassemble sous un « même drapeau noir » des artistes aux horizons variés.

Chaque mois, le label dévoilera une release sous différents formats (vinyle, mp3, CD, K7, DVD, coffret ré-édition et même fiction sonore). Pour inaugurer le jeune label, un casting 100% féminin avec des inédits de Cassie Raptor, Moesha 13, Maud Geffray et Vimala Pons. La première sortie prévue pour février prochain sera signée Mansfield.TYA. Le label prévoit également des soirées avec des plateaux qui mettront les femmes à l’honneur.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant