Le desert espagnol va accueillir les pontes de la techno pour une immense rave de plus de 20h

Écrit par Erwan Lecoup
Photo de couverture : ©D.R.
Le 04.02.2020, à 12h39
02 MIN LI-
RE
©D.R.
Écrit par Erwan Lecoup
Photo de couverture : ©D.R.
0 Partages
Le Monegros Desert Festival réinvestit le désert espagnol après 5 ans d’absence. C’est en plein été, du 1er au 2 août 2020, que les 45 000 festivaliers se retrouveront pour 22 heures d’une “Radical Audio Visuel Experience” sur les rythmes d’un line-up international essentiellement techno, mais aussi avec du reggae et du hip-hop dispatché sur un ensemble de 12 scènes.

Après 5 ans d’absence, le Monegros Desert Festival est de retour en Espagne du 1er au 2 août 2020. C’est la 21ème édition de cet événement organisé par l’équipe d’Elrow, qui rassemble près de 45 000 festivaliers dans l’objectif de vivre une R.A.V.E. “Radical Audio Visuel Experience” durant 22 heures non-stop en plein cœur du désert espagnol, dans la région de Huasca. C’est un line-up international très axé techno qui investira l’ensemble des 12 scènes du festival, où il faudra « ne rien attendre et tout expérimenter », commente Jo Vidler, le directeur de la création du Monegros.

Parmi les nombreuses têtes d’affiche, étaient déjà annoncés l’emblématique Paul Kalkbrenner, le Canadien Richie Hawtin, suivi de la puissante Belge Amelie Lens, du duo anglais Chase & Status, mais aussi des lives act hip-hop de Natos & Waor et du groupe espagnol SFDK. Pour compléter ce début de programmation, le festival vient d’annoncer le réputé Vitalic ainsi que le boss du très solide label techno suédois Drumcode, Adam Beyer, accompagné de certains de ses DJs phares : Ilario Alicante, Enrico Sangiuliano et Sam Paganini. Tale Of Us, le mythique duo italien basé à Berlin fera également le déplacement pour l’occasion.

Les DJs espagnols Paco Osuna et Hector Oaks seront présents, rejoints par la house de Solomun et DVS1. Rødhåd et le duo Pan-Pot joueront leur DJ set techno, suivi du New-yorkais Phase Fatale et du versus entre Ancient Methods & Vatican Shadow. C’est sans compter sur l’acid de Regal et des Italiens Boston 168 et 999999999, ainsi que sur le live techno du Britannique Ansome.

Sans oublier le plateau reggae électronique avant-gardiste avec Mad Division & Benny Page feat Sye MC & Sweetie Irie, tandis que le groupe techno Selección Natural formé par Oscar Mulero, Reeko & Exium réaliseront un DJ set à trois. Sont également au rendez-vous : Len Faki, Joyhauser, SNTS, les lives de Reinier Zonneveld et SHDW & Obscure Shape, mais aussi le Français I Hate Models.

Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook de l’événement.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant