Le premier quartier trans au monde vient d’être inauguré en Argentine

Écrit par Marion Adrast
Photo de couverture : ©Diario de Río Negro/Gobierno Provincial
Le 25.08.2020, à 17h46
02 MIN LI-
RE
©Diario de Río Negro/Gobierno Provincial
Écrit par Marion Adrast
Photo de couverture : ©Diario de Río Negro/Gobierno Provincial
0 Partages
Neuquén, une ville en Argentine, réserve désormais une douzaine de studios situés dans le quartier de Confluencia pour y accueillir des femmes trans en difficulté.

Le premier quartier trans au monde vient d’être inauguré en Argentine, à Neuquén. À l’initiative de la religieuse Astorga Cremona, plus connue sous le nom de Transnonne, une douzaine de studios ont ainsi été construits sur un terrain de la municipalité dans le quartier de Confluencia, pour des femmes trans en difficulté âgées de 40 à 70 ans.

« J’ai commencé à accompagner des femmes trans il y a 14 ans. Ce qui m’a le plus frappé, c’est que lorsque je leur ai demandé quels étaient leurs rêves, elles m’ont répondu que ce qu’elles voulaient, c’était un lit dans lequel mourir. Pour moi, c’était très mobilisateur », a déclaré Cremona à Pagina 12, un quotidien national progressiste diffusé à Buenos Aires.

Les maisons sont équipées de cuisines et de salles de bain, de chauffages et de ballons d’eau chaude, en plus d’un balcon individuel ou d’un patio intérieur. Le quartier sera administré par l’Ordre des Carmelitas Descalzas. « À Neuquén, nous créons une ville avec plus d’inclusion et une plus grande égalité des chances », a déclaré le maire de la ville à Pagina 12.

La nouvelle intervient dans un contexte de pandémie qui a plongé de nombreux habitants dans la précarité. À Buenos Aires, les Portègnes sont restés confinés à pendant près de cinq mois à cause du fort taux de contamination dans le pays.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant