Pourquoi Red Bull Music ferme les portes de sa radio et met sa fameuse “Academy” en pause

Écrit par Gil Colinmaire
Le 05.04.2019, à 12h12
02 MIN LI-
RE
©D.R
Écrit par Gil Colinmaire
Le 3 avril, Red Bull et Yadastar, l’agence de production qui accompagnait la marque dans l’organisation de nombreux projets musicaux, ont officiellement annoncé la fin de leur collaboration. Si la radio de Red Bull Music n’existera plus, la marque compte bien poursuivre ses activités événementielles. L’occasion pour cette dernière de repenser sa stratégie globale.


La nouvelle est tombée mercredi sur le Twitter de Yadastar : la collaboration entre Red Bull et l’agence de production, qui travaillait depuis 20 ans avec la marque sur de nombreux événements et projets musicaux, dont la Red Bull Music Academy et Red Bull Radio, prendra officiellement fin en octobre 2019. Red Bull, qui ne compte pas pour autant cesser ses activités dans la musique – bien au contraire –, profite de cette nouvelle étape pour repenser sa stratégie et son organisation globales. 

Au premier rang de ces changements : le transfert de “pouvoirs” du siège de Red Bull – qui pilotait et centralisait autrefois cette stratégie à une échelle internationale – aux différentes filiales nationales, bénéficiant désormais de davantage de liberté dans leur organisation. Une initiative qui permettra à ces entités de s’adapter aux dernières évolutions du marché et de l’industrie musicale, tout en tenant compte des spécificités locales. La firme explique à ce propos vouloir « mettre en œuvre une nouvelle configuration qui renforcera les équipes Red Bull dans les différents pays en utilisant l’expertise locale », rapporte Resident Advisor.

Dans cette optique, Red Bull Music annonce mettre un terme à sa radio, dont les contenus entièrement en anglais n’étaient pas adaptés à tous les pays dans lesquels la marque est implantée. Son
 “Academy”, qui jusqu’alors parcourait le monde en invitant des artistes à venir partager leur expérience, sera quant à elle simplement mise en pause, le temps pour l’entreprise de faire un bilan de ce qui a été accompli ces 20 dernières années et de concevoir ses projets futurs.

   À lire également :
[Report] La Red Bull Music Academy continue de faire danser la France

Cette réorganisation s’accompagnera d’un développement de la firme vers le hip-hop, avec notamment l’ouverture le 30 avril prochain, d’une chaîne Youtube consacrée au rap français. Une nouvelle voie qui viendra compléter les activités de Red Bull Music dans les musiques électroniques, et qui n’ira pas à l’encontre de l’identité “underground” chère à la firme.

En parallèle, le Red Bull Studios Paris, lieu de résidence créé en 2014, va rouvrir ses portes dans de nouveaux locaux à la Gaîté Lyrique, permettant ainsi aux artistes (de tous horizons) de travailler et collaborer dans des conditions optimales. A cette occasion, La Gaîté Lyrique accueillera une soirée de lancement le 30 avril, mettant à l’honneur figures de la techno et du hip-hop, avec notamment DJ AZF et le rappeur Kekra, mais aussi Simo Cell en B2B avec Low Jack. Une preuve de plus que Red Bull Music a encore de beaux jours devant lui.

Plus d’informations sur la soirée d’inauguration de Red Bull Studios Paris sur la page Facebook de l’événement.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant