Portfolio : la DJ marocaine ڭليثر Glitter٥٥ rayonne dans une série de photos mode décontractée

Écrit par Trax Magazine
Le 10.07.2019, à 11h14
02 MIN LI-
RE
©Lucie Hugary
Écrit par Trax Magazine
Alors que son mélange entre rythmes électroniques et musique traditionnelle arabe semble être toujours plus d’actualité, la DJ ڭليثر Glitter٥٥ a pris le temps de se poser entre deux sets pour une série mode tout en classe et en élégance.

Si son nom de DJ vient en partie de son obsession pour les chaussettes à paillettes, c’est avant tout parce que ڭليثر Glitter٥٥ a toujours eu un penchant pour la mode et les vêtements. Née à Rabat dans les années 90 et installée en France depuis 2010, elle est de cette jeune génération pour qui la double culture est un carburant inépuisable, tant dans la musique qu’elle sélectionne que dans les looks qu’elle choisit. Tout comme elle aime s’afficher fièrement avec le maillot des “Lions de l’Atlas” — le surnom de l’équipe nationale de football au Maroc — ڭليثر Glitter٥٥ est du genre à mixer aux sonorités techno d’aujourd’hui les genres musicaux traditionnels avec laquelle elle a grandi : « Quand j’ai commencé à savoir me servir des platines, j’ai assez rapidement eu l’envie de mêler la musique traditionnelle arabe et la musique électronique. Après tout, le chaâbi peut être une musique de club. On voit bien que le genre se démocratise en ce moment, avec, par exemple, Dar Disku en Angleterre qui ne joue que ça, ou le projet Habibi Funk qui tourne en ne passant que ce genre de musique traditionnelle. Avec le temps, je me suis dit que j’avais envie de défendre cette musique. »

01
©Lucie Hugary

Le numéro 223 de Trax Magazine est actuellement disponible en kiosques et sur le store en ligne.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant