Pologne : l’immense festival Unsound revient avec une programmation dantesque

Écrit par Erwan Lecoup
Photo de couverture : ©D.R.
Le 25.09.2019, à 14h55
02 MIN LI-
RE
©D.R.
Écrit par Erwan Lecoup
Photo de couverture : ©D.R.
Le festival Unsound revient à Cracovie en Pologne pour une semaine de musique, conférences, projections, workshops, du 6 au 13 octobre 2019. Alliant diversité culturelle et artistique, le festival international accueillera des artistes comme Sunn O)))Forest Swords ou encore le français Teki Latex, ainsi que des conférenciers tels que Richard Mosse & Stefanos Levidis.

Du 6 au 13 octobre, c’est le grand retour du festival emblématique Unsound à Cracovie, en Pologne. Depuis 2003, cet immense rassemblement international promeut les différents aspects des scènes électroniques et est issu du fruit de longues collaborations, le rendant à part des autres festivals européens.

Durant une semaine, en plus du line up musical nocturne dans les nombreux clubs de la ville, une ambitieuse programmation de jour est prévue. Entre discussions, projections de films ou documentaires, installations et workshops, le thème à l’honneur cette année est la solidarité, pour des échanges de pensées entièrement ouverts au public.

Question musique, on retrouve un lineup riche en diversité. À commencer par l’iconique groupe de drone métal américain Sunn O))) qui se réunira pour l’occasion, tandis que l’Anglais Forest Swords fera le déplacement pour jouer au Ballroom le samedi soir. La Tunisienne Deena Abdelwahed présentera sa musique de “club futuriste arabe”, alors qu’Object Blue, d’origine chinoise et basée à Londres jouera son projet expérimental techno.

Côté techno, le festival accueille le puissant set de l’activiste Paula Temple, mais aussi la Polonaise VTSS et ses sonorités underground. La découverte locale sera Seltron 400 avec son ambiance rave, issue d’une inspiration entre la techno et la trance. Le festival sera également représenté par des Français, avec l’immense Teki Latex, ainsi que par Erwan Keravec et sa performance de cornemuse écossaise au Ballroom le vendredi soir. À noter l’ajout d’un second concert le 13 octobre de Hildur Guðnadóttir pour jouer la bande son originale de la série TV Chernobyl (primée aux Emmy Awards), car le premier live a été immédiatement sold-out.

La coopérative créative We Are Europe a connecté le festival avec d’autres évennements européens comme Nuits sonores ou le c/o pop Festival, qui invitent pour l’occasion plusieurs artistes à performer, comme le b2b de Slikback et 33EMBYW ou la toute première représentation du nouveau live audiovisuel du maître d’Ableton Robert Henke, intitulé CBM 8032.

Côté conférences, Richard Mosse & Stefanos Levidis, du groupe de recherche multidisciplinaire Forensics Architecture, assureront une discussion sur les victimes réfugiées, les frontières et la puissance de l’art, à travers son installation IncomingResident Advisor animera une discussion en lien avec les clubs polonais et la communauté LGBT+, et We Are Europe s’occupe également de l’organisation de certains talks sur des thèmes tels que la politique culturelle des différentes villes d’Europe ou la musique indépendante. Quant aux projections, voici une liste partielle des différents films retransmis lors du festival : Black to TechnoSolidarityAccording to WomenSymphony for the Ursus FactoryWhat Is Democracy?, ou encore The Human Epoch et Midnight Traveller.

Les pass week-end et semaine sont déjà sold-out. Il reste des places uniquement pour les soirées individuelles dans les clubs. Toutes les informations sont disponibles sur la page Facebook de l’événement.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant