À écouter : 1h de techno sombre et explosive par l’enfant terrible des nuits marseillaises Shlagga

Écrit par Jean Gueguen
Photo de couverture : ©Hervé Veronese
Le 10.01.2020, à 14h17
02 MIN LI-
RE
©Hervé Veronese
Écrit par Jean Gueguen
Photo de couverture : ©Hervé Veronese
0 Partages
Figure de proue de la scène alternative marseillaise, Shlagga livre à Trax Magazine un podcast d’une heure au cours duquel il parcourt à sauts et à gambades son univers musical complexe. Multiple, syncrétique, entêtant puis explosif, le DJ set du Marseillais casse les codes en toute cohérence.

Après avoir marqué nos oreilles lors de la dernière édition des Trans Musicales de Rennes, le Marseillais Shlagga compose un mix exclusif pour Trax Magazine.

Activiste du Metaphore Collectif créé en 2010, résident et programmateur du Meta, lieu d’expression et d’activité du dit collectif, Shlagga apparaît comme un animateur de la fête libre à Marseille. Complet dans son parcours, après une formation de batteur et un passage par le Conservatoire de Marseille où il étudie la musique concrète, il s’attache aujourd’hui à dynamiter la dance music en y important ses premières amours pour le rock sombre, industriel voire extrême. Une tendance à l’éclectisme qu’il explique en des termes convaincants : « À vrai dire, je trouve le purisme un peu naze. J’ai du mal à comprendre les DJs de mon âge qui ne jouent qu’un seul genre. On a tous assimilé un tas de musiques et d’influences différentes, ne serait-ce que parce qu’on est la génération d’Internet. On peut se décomplexer et tenter de nouvelles choses, prendre des risques. 2020 c’est le futur, merde ! ».

À cette image, le mix qu’il propose est un plaisir solitaire enregistré juste avant son premier all night long au Meta, le 21 décembre dernier. « J’avais besoin de me booster avant la soirée, alors j’ai voulu faire un mix bien fiesta avec différents styles. J’ai souvent du mal à mettre des étiquettes sur ce que je joue. Je crois aussi que c’est de cette manière qu’on pourrait définir le son au Meta, différentes scènes en vracs qui se ne ressemblent pas mais qui s’accordent bien ». Après une intro atmosphérique, la tracklist, pointue, pleine de noms obscurs attestant d’un travail poussé de digging, passe par les sentiers cachés de la techno breakée, laissant entendre des influences hip-hop, des lignes saturées, des sonorités brutes évoquant les musiques industrielles, d’occasionnelles montées acid et des fantaisies précieuses d’inventivité. Un mix à écouter, selon les dires de son auteur, « dans la caisse tunée de ton cousin quand t’iras faire “une balade” après le repas de famille ou bien, si les fêtes sont passées, sur ton enceinte Bluetooth à fond dans la rame de métro. Je compte sur toi ! ».

L’artiste annonce aussi : « En 2020, Metaphore Collectif aura 10 ans. On prévoit une tournée en famille pour l’occasion avec des belles dates à venir. On reprend aussi du service avec notre label Metaphore Industrie, avec une sortie de White Mamba à venir tout prochainement ». Et qui sait peut-être retrouvera-t-on Shlagga à la production ? « On en reparle ? », conclut-il.

Tracklist

  • Carpainter – “Intro”
  • Neurotic Drum Band – “The Last Parabola”
  • Oprofessionell – “Pull Up (bound 2 meet the traxman mix)”
  • Deeven – “Parametrix (Tension remix)”
  • Manuka Honey et Nara – “Siren Spell”
  • Pixelord – “Fresh Soft 3500 (feat. i61)”
  • Special Request – “Vortex 135 (Mall Grab remix)”
  • Natlek – “Opinel Jam”
  • Hurtado – “Natural Born Killer”
  • AQXDM – ”Infrared”
  • El Irreal Veintiuno – “Nahualli”
  • Code Walk – “Monitor”
  • Train to Eltanin – “Former Agents”
  • Process 404 – “Drive Encryption”
  • Distal – “Look Mom No Hardware”
  • MM – “9th Ritual”
  • Tension – “Catalyst VIP”
  • Neuropunk – “Silky”
  • Superficie – “Dengue Drums”
  • Chants – “Assiah Dance”
  • Haravot – “Nahashim”
  • ASJ – “Supression”
  • Scarlxrd – “Till I’m Xld”
  • 1127 – “Barla”
  • Mani Festo – “The Core”
  • Needs For Mirrors – “Hurts”
  • Luxxuryproblems – “Stevia”
  • Oblinof – “La Corriente”
  • Thiefist – “Deep Psytrans (Marinsports remix by CRZKNY)”
0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant