Plus de 50 artistes dans un château féérique : le Mimo festival débarque avec une édition XXL

Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©D.R.
Le 17.01.2023, à 20h00
02 MIN LI-
RE
©D.R.
Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©D.R.
En partenariat
avec
Logo Sans titre-3
0 Partages
Après 5 ans de soirées parisiennes, Avalanche franchit un nouveau cap : les 2, 3 et 4 juin prochains, le collectif organise la toute première édition de son festival Mimo. Elle se déroulera dans le cadre intimiste et féerique du domaine du Château de Quenet, situé à 1h20 de Paris, avec au programme une cinquantaine de collectifs français et d’artistes internationaux entre minimal, UK garage et house.

Fondé en 2018, le collectif Avalanche met à l’honneur la musique électro, minimal, break et UK break lors de soirées occupant des lieux atypiques et proposant un système son particulièrement soigné. Après cinq ans d’activité et une quarantaine d’évènements fructueux organisés tout autour de la capitale – depuis le Trabendo jusqu’au Petit Bain, avec ses DJs résidents KabanFatanOmani et Ralph – le crew franchit un nouveau cap : en 2023, ils passent au format festival et lancent la première édition du Mimo.

01
©D.R.

C’est dans le cadre magnifique et pittoresque du Château de Quenet qu’aura lieu le Mimo Festival, les 2, 3 et 4 juin prochains, pour 3 jours de concerts en présence d’une cinquantaine d’artistes issus de la scène électro et minimal. Situé entre les communes de Conches-en-Ouche et de Val-Doré dans l’Eure, à 1h20 de Paris en TER, le Château de Quenet offre plus de 10 hectares d’espaces verts et de forêts et sera le terrain idyllique pour un début d’été féerique.

L’idée du festival : rassembler sur un week-end une trentaine des meilleurs collectifs électroniques qui font vibrer la scène française, répartis sur trois stages. Au programme, l’incontournable trio de mécanos Pimptaride, les parisiens Automatic Writing, entre minimal et micro-house, Beau Mot Plage, spécialistes de minimal techno, tech house et house, Distrikt, crew phare de la scène électro de la capitale, ou encore Sentaku. Le Sud-Ouest sera également représenté avec les collectifs bordelais Viatiques, influencés par la minimal mais aussi par la scène roumaine et la micro-house, Mates, qui est notamment à l’origine du festival Mates Attack, ou bien Distill. Certains artistes internationaux seront également présents, à l’image du producteur house californien Liquid Earth, de l’australien Nate S.U mais aussi du britannique Kepler.

01
©D.R.

Avec une jauge réduite à 1500 personnes, le festival offrira une expérience intimiste « permettant une communion parfaite et saine entre chaque festivalier », selon le collectif. Le public aura accès à une zone camping pour pouvoir dormir sur place. Le Mimo Festival est un évènement vert et prévoit ainsi de ne servir aucun contenant en plastique au bar, de distribuer des sacs de tri de déchets aux festivaler.ère.s et d’inciter les participant.e.s. à prendre les transports en commun en réduisant le nombre de places de parking et en mettant en place un système de navettes depuis les gares de Conches-en-Ouche et de Évreux.

Le Mimo Festival aura lieu les 2, 3 et 4 juin 2023 au Château de Quenet dans l’Eure. Rendez-vous sur la page Facebook de l’évènement pour plus d’informations et sur Shotgun pour la billetterie

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant