Pioneer DJ et Citadium s’associent pour un atelier de mix en plein Paris

Écrit par Alexis Tytelman
Photo de couverture : ©Pionerr DJ
Le 28.11.2019, à 14h06
02 MIN LI-
RE
©Pionerr DJ
Écrit par Alexis Tytelman
Photo de couverture : ©Pionerr DJ
En partenariat
avec
Logo Pioneer-DJ
Quelle meilleure manière d’occuper un morose jeudi après-midi de novembre qu’en apprenant le DJing chez Citadium ? Le célèbre magasin de streetwear s’est en effet associé avec Pioneer DJ pour dix jours de pop up au coeur du 9ème arrondissement de Paris.

Lancé en 2000 rue de Caumartin, à un saut de puce du Printemps Haussmann et du métro Opéra, Citadium et ses 6000 m2 d’espace s’est imposé comme l’une des références du streetwear dans la capitale. Presque vingt ans plus tard et plusieurs antennes ouvertes, le géant de la mode s’associe avec Pioneer DJ pour un pop-up qui se tiendra du 25 novembre au 15 décembre 2019.

Tout comme Citadium, Pioneer DJ s’est positionné comme leader du marché du matériel de mix il y a de cela une vingtaine d’année et, aujourd’hui, règne sans partage sur le monde du clubbing grâce à ses célèbres platines CDJ ou à son sampleur Toraiz. Entre musique urbaine, lifestyle et technologie, cet événement inédit sera l’occasion pour la marque de présenter quelques uns de ses produits phares, et en particulier le contrôleur DDJ-200. Ce modèle compact et abordable, outre les fonctionnalités traditionnelles des contrôleurs USB, peut également être utilisé avec son smartphone via la plupart des applications dédiées. Pour Julien Lemaire, country manager chez Pioneer DJ France, ce choix se justifie par « un engouement pour les musiques électroniques et le DJing de la part d’un public de plus en plus jeune » devant se traduire par « une démocratisation du matériel de base ».

Ce jeudi 28 novembre de 18h à 20h, Pioneer DJ sera donc accompagné de DJ Anais B, une artiste à la croisée des musiques électroniques africaines et du hip hop. Née à Paris d’un père guadeloupéen et d’une mère d’origine sénégalaise et allemande, ayant appris l’art du mix à New York, elle confiait au média Africultures en 2017 vouloir « braquer les clubs pour répandre de l’amour à travers la musique ».

Cette dernière, qui revendique l’influence de grandes figures artistiques féminines telles que Grace Jones ou Eartha Kitt initiera le public à l’utilisation de ce contrôleur avant d’en faire la démonstration lors d’un set qui s’annonce endiablé. Les invités auront également la possibilité de gagner un exemplaire du DDJ-200 le soir même. Pour Julien Lemaire, « C’est une superbe opportunité d’initier les clients de Citadium au DJing en proposant une expérience engageante et ludique. Donc venez le découvrir ! » Coté Citadium, même son de cloche, «Nous sommes fiers d’accueillir la référence iconique de matériel DJ et d’offrir un workshop à nos clients, de quoi bien former la prochaine génération de DJ !»

Rendez-vous ce jeudi 28 novembre à Paris, au 56 rue de Caumartin pour une session streetwear- DJing mémorable.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant