Peacock Society se transforme en open air au parc de Choisy et annonce une belle programmation

Écrit par Cécile Giraud
Photo de couverture : ©DR
Le 23.04.2021, à 16h26
02 MIN LI-
RE
©DR
Écrit par Cécile Giraud
Photo de couverture : ©DR
0 Partages
Cette année, Peacock Society fait peau neuve. Après l’annulation de son édition 2021, le festival revient en version open air au cœur du grand parc de Choisy Paris-Val de Marne pour deux jours de fête. Amen.

Fini les hangars, bonjour la nature. Cette semaine, l’équipe de Peacock Society (We Love Green, We Love Art) a annoncé la tenue de deux jours d’open air les 4 et 5 septembre prochains. Cette fois-ci, la fête se tiendra non plus dans les bosquets fleuris du parc de Vincennes, mais dans le grand parc de Choisy Paris – Val de Marne. Avec une programmation qui fait la part belle à des collectifs comme Cracki Records, Good Sisters, Underscope, Good Dirty Sound et la famille Maraboutage. Mais aussi à des têtes d’affiche comme Casual Gabberz, I Hate Models, Folamour, Antigone, U.R Trax et beaucoup d’autres.

À nouvelles restrictions, nouveau format

Alors que les autorités poussent les organisations festives à accorder leurs format avec la pandémie, cet open air illustre parfaitement l’été que nous nous apprêtons à passer : des week-ends festifs diurnes, en plein air, et près de la nature. Car oui, nous avons tous et toutes bien besoin de profiter des grands espaces que l’île de France nous offre. C’est pour cela que le Peacock Society déménage au grand parc de Choisy Paris – Val de marne. Si les détails de la programmation n’ont pas encore été révélées, ces deux jours s’annoncent explosifs.

Peau neuve

Ces décisions font suite à un sondage que l’équipe du festival avait mis en place au début de l’année, à l’instar des Eurockéennes. Avec plus de 3000 réponses, les organisateur·rice·s ont pu dessiner les contours de leur très cher évènement. Comme on peut le voir sur les images de la campagne si dessous, il n’a pas été difficile d’imaginer que l’event n’allait pas se jouer assis, comme l’aimerait la Ministre de la Culture, Roseline Bachelot.

01
©Peacock Society

En plus de rectifier son format, Peacock Society change aussi d’identité visuelle. La police et le logo sont plus baroques et le mythique hashtag #bouillant laisse place à celui de #needtodance, tout à fait à propos. Enfin, l’affiche colorée de l’événement, créée par le designer 3D Hugo Richel, vient contraster avec le mood ultra sobre de d’habitude.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant