Peacock Society Festival : le sexisme, ça ne passe pas

Écrit par Mélanie Vitry
Le 06.07.2017, à 11h20
02 MIN LI-
RE
©Xavier Duquesne
Écrit par Mélanie Vitry
Après les propos sexistes qu’il a récemment tenus sur la capacité des femmes à être d’aussi bonnes DJ’s que les hommes, le DJ et boss du label Giegling, Konstantin, a été écarté à la dernière minute du line-up du Peacock Society Festival 2017, dont il devait assurer le set d’ouverture ce vendredi 8 juillet.  

On vous en parlait il y a quelques jours, le fondateur du label Giegling a dérapé, et pas qu’un peu. Selon lui, les femmes DJ seraient tout simplement moins douées que leurs comparses masculins. Des propos qui n’ont pas manqué de faire réagir bon nombre d’artistes, mais aussi plusieurs festivals où le DJ allemand était programmé. D’abord déprogrammé du Sunfall Festival, c’est aujourd’hui l’équipe du Peacock qui décide d’évincer le jeune homme de sa programmation.

   À lire également
Le DJ Konstantin de Giegling prend un gros retour de bâton pour ses propos sexistes

Dans un post Facebook publié hier, les organisateurs s’expliquent : « Suite aux propos de Konstantin tenus lors d’un entretien pour le magazine Groove, et bien qu’il ait exprimé ses regrets, nous avons décidé, par soutien pour les artistes féminines de la scène, de le remplacer en programmant un special b2b GROOVEBOX Rinse France avec Piu Piu & Aleqs Notal en ouverture du Festival vendredi. Depuis sa création, The Peacock Society, a toujours été sensible au sujet de la place des femmes dans la musique électronique sur le line-up, mais aussi au delà puisque l’équipe qui conçoit le Festival est constituée à plus de 50% de femmes, et notamment à des postes de direction. Pour cette nouvelle édition, nous sommes fiers d’accueillir des artistes aussi diverses et talentueuses : Nina Kraviz, The Black Madonna, Tommy Genesis, Marie Davidson, Peggy Gou, Avalon Emerson, AZF, Fils De Venus, Jlin, Kablam TGAF w / Oklou , Miley Serious , Carin Kelly, Dj Ouai, Oko Dj, parmi les 35 artistes à l’affiche. »

Une initiative qui fait du bien, et un choix de DJ opportun : Piu Piu avait en effet eu carte blanche le 8 mars dernier sur Rinse France, à l’occasion de la journée internationale des femmes, pour une programmation qui leur était consacrée, avec DJ sets et débats tout au long de la journée.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant