Pays-Bas : un festival techno en plein air vient d’être autorisé pour cet été

Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©D.R
Le 14.01.2021, à 12h42
02 MIN LI-
RE
©D.R
Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©D.R
0 Partages
C’est une nouvelle encourageante pour le secteur de la culture : au Pays-Bas, le festival techno et hip-hop Frontier a obtenu une autorisation pour s’organiser cet été. L’évènement se tiendra en plein air et autorisera l’accès uniquement aux participants pouvant présenter un test négatif au Covid de moins de 72 heures.

Tandis que, au vu du succès de l’expérience barcelonaise, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot étudie la possibilité d’organiser en France un concert-pilote pour tester les risques de contamination, nos voisins européens avancent aussi dans la bonne direction. Aux Pays-Bas, le festival techno et hip-hop Frontier a obtenu une autorisation pour organiser sa première édition cet été.

Ibo Örgut, président de Frontier Events, travaille sur le projet depuis l’été dernier de façon à réfléchir à la meilleure manière d’organiser le festival le plus covid-compatible possible. Frontier aura ainsi lieu en plein air, les participants devront présenter un test négatif au Covid-19 datant de moins de 72 heures et la billetterie sera entièrement digitale. Le lieu et la date de l’évènement restent à confirmer.

« Des évènements gigantesques avec des dizaines de milliers de personnes de tous les côtés, ce n’est pas encore possible » affirme Ibo Örgut dans un communiqué de presse. « Frontier sera un festival relativement petit avec des visiteurs issus de la région. Nous avons pris en compte toutes les mesures qui pourraient s’appliquer et sommes convaincus que nous pourrons organiser un festival sûr de cette façon. »

En effet, le festival, dont la programmation techno et hip-hop sera entièrement composée d’artistes néerlandais, est réservé aux résidents du pays, de façon à limiter les risques. Sans aucun doute un exemple encourageant à suivre à l’heure où, malgré l’optimisme de la ministre la Culture, l’avenir immédiat des festivals français reste flou.  

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant