Paris : une soirée techno gratuite à la Villette va accueillir un live à 14 mains

Écrit par Cécile Giraud
Photo de couverture : ©D.R.
Le 26.08.2019, à 11h34
02 MIN LI-
RE
©D.R.
Écrit par Cécile Giraud
Photo de couverture : ©D.R.
Jeudi 19 septembre, les Parisiens Lacchesi et Vernacular Orchestra vont retourner la Petite Halle de la Villette lors d’un after work déjanté. Fruit d’une collaboration léchée entre Trax et Wolf Hour, l’évènement gratuit est en train de devenir la nec plus ultra des befores de la capitale. Retour sur le parcours du collectif dont les lives à 14 mains façonnent le futur de la techno française. 

Après la jeune Léa OcchiCabaret Contemporain, Irene Drésel et La Fraicheur, c’est au tour des Parisiens Vernacular Orchestra de venir se produire à la Petite Halle de la Villette, jeudi 19 septembre. Accompagnés de l’un des membres fondateurs du label Maison Close Lacchesi – qui nous avait gratifié l’an dernier d’un podcast saignant –, les représentants d’une nouvelle ère techno underground à la française promettent un after work aux petits oignons, en partenariat avec Wolf Hour.

Tout a commencé il y a trois ans lorsque Clément, Robin, Théo et les autres se rencontrent à Paris, dans l’univers du DJing. L’un vient de chez Autarcie, d’autres, de chez Exploration et tous viennent de carcans très différents. De la techno des années 1990 au break beat, en passant par la drum and bass et l‘acide britannique, les sept membres finissent par se mettre d’accord pour produire non pas de la techno mais une musique “cyclique de danse”. La suite ne sera qu’une suite de lives à succès, de performances mystiques et d’harmonie sensible et mécanique. Plus tard, le groupe sera aussi label et mettra en lumière les membres individuellement, avec l’irrésistible acid Break Beat de Soul Edifice (Théo), l’ambient expérimentale et la techno de Cléry, ou encore PAWNS (Robin).

Les membres du collectif parisien le plus prisé seront donc aux côtés de Lacchesi de Pêché Mignon, pour une soirée 100% techno gratuite. Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook de l’évènement

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant