Paris : un nouveau disquaire tenu par l’un des résident du Mellotron va ouvrir ses portes à Voltaire

Écrit par Emma Buoncristiani
Photo de couverture : ©Oleg Ivanov
Le 25.02.2020, à 17h21
02 MIN LI-
RE
©Oleg Ivanov
Écrit par Emma Buoncristiani
Photo de couverture : ©Oleg Ivanov
0 Partages
Avis aux chineurs de musiques électroniques. Un nouveau disquaire, La Freak, a vu le jour samedi 15 février dernier au 58 rue Sedaine, avec plus de 2 000 vinyles en stock.

La Freak, c’est le nom du nouveau disquaire situé dans le 11ème arrondissement de Paris depuis le 15 février. Musique électronique mais aussi expérimentale, jazz, afro, boogie… « On a pas mal de styles différents, qui reflètent l’émission de radio », explique son créateur Aurelian, alias KM3. Il fait ici référence au radioshow mensuel du même nom diffusé via la webradio Mellotron.

Depuis sa première soirée au Monseigneur en 2015, La Freak a fait du chemin. « Au départ, on organisait uniquement des soirées, principalement dans les lieux comme Le Malibu ou La Machine du Moulin Rouge. Puis on a commencé à faire des émissions de radio, en invitant des artistes », raconte KM3. « On en est à une centaine aujourd’hui ».

« L’idée du magasin est venu petit à petit. On a un studio juste en face dans lequel on enregistre des sons. Mais on n’avait plus de place pour stocker tous les vinyles. » C’est donc en discutant avec les personnes du concept store de l’autre côté de la rue que le disquaire s’est implanté. Le grand espace ouvert unit en son sein vinyles et customs de vêtements et chaussures.

La boutique est ouverte du lundi au vendredi de 11h à 19h, le samedi de 12h à 20h et les dimanches uniquement sous réserve d’événements. « Il y aura des lives certains dimanche, ce sera plutôt de l’écoute. On va installer des tapis par terre pour chiller », confit KM3. En plus, des DJ sets seront sûrement organisés, « en mode surprise ».

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant