Paris : Un mystérieux club annonce son ouverture sous le nom Protocol

Écrit par Amaury Lelu
Le 30.07.2019, à 17h29
02 MIN LI-
RE
©D.R
Écrit par Amaury Lelu
Dans la nuit du 6 au 7 septembre prochain, un nouveau lieu ouvrira ses portes au public parisien. PROTOCOL, composé d’une salle de concert et d’un club promet d’accueillir une programmation musicale avant-gardiste aux portes de Paris.

PROTOCOL est nouveau un lieu hybride qui réunit une salle de concert et un club au sein d’un même endroit qui pourra accueillir jusqu’à 1000 personnes. Situé à Pantin, cet espace de création ouvrira ses portes tous les vendredi à compter du 6 septembre. Pour créer un univers singulier, l’équipe a mis l’accent sur une direction artistique avant-gardiste, un système-son Funktion-One et une scénographie immersive grâce à un mapping en 360° unique à Paris.

« On a eu l’envie de créer un phare, où les gens pourrait vivre une fête fabuleuse », s’émerveille Donatien Pierre, le responsable production de ce nouveau lieu. « Au départ PROTOCOL, avant d’être un lieu, c’est une bande de potes qui possèdent tous des compétences qu’on a voulu mettre en commun », explique Liza Sebag, la responsable relation artistes. « On a organisé 3 warehouses mais après la dernière, on a eu quelques soucis. On a eu la chance d’avoir trouvé ce bâtiment juste après », continue-t-elle.

Avec une programmation ciblée techno pour le club et beaucoup plus large pour les concerts (post-punk, coldwave, voire même rap horrorcore), PROTOCOL se veut « juste équilibre entre le club et la warehouse ». « On veut que les gens s’y sentent à l’aise », explique Estelle Spohr, la directrice artistique.

Ce nouvel antre de la fête, dont la politique tarifaire s’apparente à celle des clubs parisiens, ouvrira ses portes le 6 septembre prochain. Pour cette soirée d’inauguration, PROTOCOL a invité le label danois Posh Isolation, et ses fers de lance Varg et Croatian Amor. Puis, l’espace club accueillera le producteur de techno indus Traversable Whormhole, le musicien noise Limbus Puerorum du label Musart, Salem Unsigned qui oscille entre post-punk et techno indus. Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook de l’événement.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant