Paris : UK bass et rythmiques africaines vont secouer la Rotonde pour une nuit de danse fiévreuse

Écrit par Antoine Gailhanou
Le 23.05.2019, à 12h43
02 MIN LI-
RE
©D.R
Écrit par Antoine Gailhanou
Samedi 25 mai, la Rotonde Stalingrad accueillera dans ses trois salles une nouvelle Club Trax, intitulée “House Of Love”. Le collectif Discoquette mettra le feu à l’atrium, tandis que les DJ’s de Trax Magazine joueront dans le refuge, mais il ne faut pas oublier le mini-club, qui résonnera toute la nuit au son de la UK bass.

Les basses vont chauffer le 25 mai. La Club Trax revient à la Rotonde Stalingrad, qui se transformera pour l’occasion en “House Of Love” toute la nuit. L’Atrium sera occupé par le collectif Discoquette, invité d’honneur, le refuge accueillera les DJ’s de Trax Magazine, et les amoureux de UK bass pourront se rendre dans le mini-club, en compagnie de trois artistes excitants.

L’ouverture se fera avec Poté, jeune DJ londonien résidant à Paris, et fortement influencé par la house de Chicago. Il a concocté une playlist exclusive pour Trax sur Spotify, qui donne un aperçu de ses goûts variés, entre disco, ambient, rythmiques caribéennes, et bien sûr house.


On entendra ensuite le nigérian installé à Londres Ekiti Sound, et ses sonorités africaines pleines d’énergie qui sauront accélérer le tempo et nos pouls. Son podcast pour Trax permet de se faire une idée de l’ambiance à prévoir : une célébration des cultures noires, festive et dansante.



Enfin, Fatal Walima viendra conclure le line-up. Membre du label Boukan Records, et anciennement connu sous le nom de Beyta, il fera vibrer le mini-club avec ses basses puissantes sous influence africaine. En 2018, il avait diffusé son titre “Coaster Collage” en avant-première sur la page Facebook de Trax.

Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook de l’événement.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant